Règles et Stratégies

L'histoire du bingo

livre bingo

Comme tous les jeux de casino, le bingo a sa propre histoire ! Ainsi, pour parfaitement cibler les enjeux de ce divertissement, il est très intéressant de se pencher sur ses origines et sur son évolution. Dans cet article, nous nous improvisons professeur d’histoire afin de vous faire découvrir les moindres secrets de ce jeu de loterie ultra-populaire à travers le monde. Prenez donc bien note de nos explications, car vous ne serez pas à l’abri d’une interro surprise.

Des origines bien mystérieuses

Il est plutôt difficile de parvenir à dater la naissance du bingo. En effet, même si l’on présume que ce divertissement était pratiqué dès l’antiquité sur les places publiques au temps de l’empire romain, les experts disposent que de très peu d’écrits à ce sujet. Ainsi, il est plutôt difficile de savoir comment le jeu se pratiquait à cette époque et si la version traditionnelle est similaire à celle que l’on pratique aujourd’hui.

Pendant la période du Moyen-âge, les experts perdent une nouvelle fois la trace du bingo. Même si beaucoup tendent à penser que le jeu a continué à se pratiquer durant cette période pour refaire une entrée fracassante au cours du 16ème siècle en Italie. Les Italiens le nommaient alors « Lo Guico de Lotto », ce qui donna le nom au loto que l’on pratique actuellement. À cette époque, le jeu du bingo présentait des règles sensiblement semblables à celles que l’on connaît aujourd’hui. Cependant, le jeu était alors pratiqué sur les marchés et dans les rues italiennes, et non pas dans des salles spéciales réservées à ce divertissement. Le bingo était d’ailleurs pointé du doigt pour son côté éducatif puisque à cette époque, la majorité des gens ne savaient pas compter. En plus de cela, les gains récoltés par les joueurs étaient, le plus souvent, redistribués à des œuvres de charité à cette époque. Au fil du temps, le bingo changea de nom pour finalement prendre l’appellation « beano » qui signifie haricot. Les joueurs l’appelaient de cette manière puisqu’ils utilisaient des haricots pour cocher les cases marquées des numéros qui étaient tirés au sort. Ce nom donna ensuite naissance à l’appellation que l’on connaît aujourd’hui.

Une popularité mondiale

C’est entre le 17ème et le 18ème siècle que le bingo arrive finalement dans l’hexagone. À cette époque, il s’agit d’un jeu pratiqué uniquement par la bourgeoisie et la noblesse. En effet, la cour de Louis XIV raffolait particulièrement de ce jeu. Une fois installé en France, le bingo commença peu à peu à conquérir le monde entier à partir du 19ème siècle et chaque pays le pratiquait alors à sa sauce. Par exemple, au Mexique, les gains engendrés étaient redistribués à l’église.

Il aura tout de même fallu attendre le 20ème siècle pour que le bingo, tel qu’on le connaît, voie enfin le jour. Edwin Lowe, un marchand de jeu américain décide de perfectionner le concept du jeu en lui donnant sa forme actuelle. La légende raconte d’ailleurs qu’il aurait demandé de l’aide à Carl Leffer, un professeur de mathématique de l’illustre université de Columbia, pour créer de multiples combinaisons de grilles du bingo. On raconte qu’il en aurait créé plus de 6 000, ce qui lui faire perdre la raison !

Cet article vous a plu ?
Faites-le savoir !
Plus...Moins

Envie de percer tous les secrets du bingo ?

Partez à la découverte du très populaire jeu de loterie au fil de nos articles :