Casino News

40 ans, ça se fête ! Découvrez comment la FDJ célèbre l’anniversaire du Loto !

Yannick Martial 18 septembre 2016 - 03:49:03
40 ans, ça se fête ! Découvrez comment la FDJ célèbre l’anniversaire du Loto !

Ah… Le bon vieux temps ! On y fait souvent allusion pour désigner un bon souvenir et on s’imagine que la vie, c’était mieux avant. Aujourd’hui, on se rappelle des gagnants du premier jackpot du Loto, qui fête cette année ses quarante ans. Une belle occasion pour la Française des Jeux d’inventer un nouveau concept !

Le Loto, un flop commercial ?

En mai 1976, la Française des Jeux sort un jeu révolutionnaire pour le grand public. Le bon vieux Loto n’est plus seulement disponible dans les salles polyvalentes lors des galas de charité du village. C’est un jeu proposé par l’entreprise française qui a le monopole sur le marché du jeu de hasard, même encore aujourd’hui. Le problème ? Pendant les quatre mois qui suivent sa naissance, le loto ne passionne pas les foules. En effet, les premiers tirages n’ont pas de gagnants, puisqu’il faut, pour empocher le gros lot, trouver les bons numéros.

« À  ce jour, 16 000 personnes ont empoché un jackpot ! ».

Enfin, c’est le jour de chance pour la Française des Jeux et aussi un couple de concierges installés à Paris. Ce 11 septembre 1976, les projecteurs s’invitent dans la vie ordinaire de ce couple travailleur originaire du Pas-de-Calais. C’était encore le temps où les gagnants exultaient, leur chèque en main, devant le crépitement des flashs du parterre de photographes chargés de médiatiser cet événement à marquer d’une pierre blanche.

C’est ainsi que le premier gros lot de l’histoire du Loto a été gagné, il s’élevait à 800 000 francs, ce qui représente une véritable fortune aujourd’hui ! S’ils étaient tout sourire ce jour-là, ne croyant pas à leur chance, c’est Madame qui a dépensé 8 francs en choisissant les numéros complètement au hasard. Avec cette somme, ils auraient eu pour projet d’avoir leur maison à la campagne, pour élever leur enfant à venir dans les plus belles conditions possibles.

Si aujourd’hui, la Française des Jeux a un département dédié au suivi des heureux gagnants, ce n’était pas encore le cas à l’époque et l’entreprise a perdu le contact avec le couple. On ne sait pas aujourd’hui si cet énorme coup de pouce du destin les a finalement rendus heureux.

Ce conte de fées s’est avéré bénéfique pour la Française des Jeux qui désespérait de faire décoller les ventes des tickets de loto. Celles-ci ont explosé après que les gagnants aient été vus dans la presse. Jusqu’alors, le Loto était un véritable bide commercial.

La Française des Jeux invente un nouveau concept pour les 40 ans du Loto !

À ce jour, 16 000 personnes ont empoché un jackpot !

Pour fêter le 40ème anniversaire du premier gain du loto, la FDJ a eu l’idée de jouer une nouvelle carte. En effet, le jackpot participatif voit le jour. Sur sa page Facebook, l’entreprise a invité les joueurs à faire gonfler le jackpot de base de 13 millions d’euros. Sans débourser un sou, les internautes utilisateurs de Facebook étaient invités à cliquer pour gonfler cette somme déjà vertigineuse.

Plus de 500 000 internautes ont répondu présent en cliquant, qu’ils soient joueurs ou non. C’est donc plus de 500 000€ qui ont été ajoutés au pactole. En créant ce principe, la stratégie de la Française des Jeux est simple. Le but est d’attirer une clientèle plus jeune en mettant en place cette participative et digitale. Si la campagne des clics est aujourd’hui terminée en attendant le tirage au sort, la FDJ a fixé une limite de 7 millions au préalable, ce qui aurait totalisé 7 millions d’internautes.

Visiblement, la démarche a dévoilé une belle ouverture de marché. 500 000 personnes ont participé sur les 7 millions attendus, ce qui offre à l’entreprise monopolistique une énorme marge de manœuvre. Alors, bon anniversaire, Loto ! Et bonne chance à vous si vous comptez jouer pour empocher ce jackpot historique !

Cet article vous a plu ?
Faites-le savoir !