Casino News

Bientôt des jeux de casino en ligne en Afrique du Sud ?

Melissa Herrera 7 mars 2012 - 22:02:22
Bientôt des jeux de casino en ligne en Afrique du Sud ?

Le Parlement sud-africain a tenu plusieurs discussions concernant les avantages et les inconvénients d’une légalisation des jeux d’argent en ligne au sein de son territoire. La dernière audience ouverte au public s’est tenue le 02 mars 2012 et avait pour ordre du jour de déterminer des solutions et actions afin de lutter contre le blanchiment d’argent, l’accès des jeux de hasard aux mineurs et les offres illicites de certains opérateurs.

Des jeux de casino et du poker prochainement en Afrique du Sud ?

La loi sud-africaine en vigueur bannit toute forme de jeux d’argent sur Internet. Par ailleurs, le fait de parier sur des sites qui sont localisés en dehors du territoire sud-africain est également interdit. Toutefois, la situation pourrait bien changer dans ce pays qui est parmi les plus riches du continent africain puisque le Parlement national a évoqué la possibilité de légaliser certains jeux de casino et d’instaurer un régime de taxation dans un avenir proche. C’est la commission du commerce et de l’industrie sud-africaine qui va dorénavant devoir se pencher sur la question et décider s’il est possible d’adopter ces propositions.

« C’est la commission du commerce et de l’industrie sud-africaine qui va dorénavant devoir se pencher sur la question et décider s’il est possible d’adopter ces propositions ».

Le Président de la commission, M. Joan Fubbs et le Membre du Parlement, M. Geordin Hill-Lewis, ont tous deux souligné que certaines pratiques de paris en ligne illégales étaient déjà d’actualité en Afrique du Sud et que les ignorer encouragerait le marché non-régulé à prospérer davantage. Toutefois, selon M. Hill-Lewis, interdire les jeux de casino illégaux est impossible puisqu’ils ne rapportent pour le moment absolument rien à l’Etat.

Les jeux de casino présentent des risques

Néanmoins, les sites de casino en ligne présentent bien souvent des risques. Un représentant du Financial Intelligence Centre, M. Pieter Smit, confirme d’ailleurs que les sites web de certains opérateurs peuvent encourager le blanchiment d’argent. En effet, il a déjà été constaté que des casinos en ligne servaient de plateforme pour transférer des fonds d’une personne ou d’un endroit vers un(e) autre. Du fait que ces transactions sont différentes de celles qui sont effectuées entre deux entreprises ou individus, elles sont très difficiles à tracer. M. Smit pense d’ailleurs que les futurs opérateurs de jeux d’argent en ligne légaux devraient être sujets à des mesures régulatrices promulguées par le Financial Intelligence Centre.

A noter que les représentants du National Gambling Board n’étaient déjà pas en faveur d’une légalisation des jeux d’argent en ligne. Si cela venait toutefois à être fait, ces derniers suggèrent que le nombre de licences délivrées soit restreint afin de favoriser des contrôles stricts et assidus.

Cet article vous a plu ?
Faites-le savoir !