Casino News

Casino.net est mis en vente

Yannick Martial 23 septembre 2011 - 17:33:22
casino.net guide

Le casino online développé par Boss Media, Casino.net, est en vente. L’opérateur qui cherche un repreneur pour le nom de domaine de son site fait beaucoup parler de lui en ce moment dans les médias. Les intérêts autour de la vente de Casino.net sont nombreux et il est nécessaire de faire un point sur l’avenir de ce casino en ligne.

De futurs acheteurs pour Casino.net ?

« Casino.net est actuellement géré par le logiciel de Boss Media, qui est licencié par la Lotteries ans Gaming Authority de Maltes, la présentation graphique du casino ayant été conçue par GTECH G2. La vente du nom de domaine de Casino.net comprend une option d’achat sur la licence d’exploitation délivrée au préalable par Malte […] ».

La plupart des récentes ventes qui ont eu lieu sur le marché iGaming ont été conduites par la société Sedo, réseau mondial numéro un dédié à l’achat ou à la vente de noms de domaine. C’est cette même entreprise qui a été sollicitée afin de gérer la vente de domaines dot.net de salles de jeux d’argent virtuel telles que Casino.net, Poker.net et Sports.net. M. Dave Thomas, représentant de Sedo, a d’ailleurs exprimé que cette vente qui est proposée sur son réseau est une rare opportunité d’acquérir trois des meilleurs noms de domaine du marché. « La combinaison attractive qu’offrent ces noms de domaine ainsi que la licence d’exploitation dont le client est propriétaire en font une destination idéale pour les joueurs. Le marché est aujourd’hui hyper-compétitif et il est très rare de pouvoir compter sur un opérateur offrant autant de prestations équitables ».

Casino.net est actuellement géré par le logiciel de Boss Media, qui est licencié par la Lotteries ans Gaming Authority de Maltes, la présentation graphique du casino ayant été conçue par GTECH G2. bonus bienvenue casino en ligneCette jolie demoiselle et Casino.net seront-ils vendus à un nouvel acheteur ? Ou bien disparaitront-ils du paysage ?La vente du nom de domaine de Casino.net comprend une option d’achat sur la licence d’exploitation délivrée au préalable par Malte –la licence est de classe 1 pour Casino.net alors qu’elle n’est que de classe 3 pour Poker.net. Ces deux sites n’acceptent pour le moment pas les joueurs américains.

La crise des salles de jeux d’argent en ligne

Depuis février 2011, les établissements de jeux virtuels sont frappés par une violente crise. Sedo a ainsi géré les affaires de Poker.org –racheté par PokerCompany.com à hauteur d’un million de dollars américains. La société a également procédé à la vente de Gambling.com, racheté par une société d’affiliation, KAX Media, pour 2,5 millions d’euros. D’autres réseaux de vente de noms de domaine tels que Moniker ou encore Oversee.net ont enchainé ce genre d’opérations financières. Ainsi, Slots.com, revendu à M. Calvin Ayre, gérant de la marque Bodog, aura coûté 5,5 millions de dollars à la société pionnière des jeux de casino en ligne.

Cet article vous a plu ?
Faites-le savoir !