Casino News

Des avenirs différents pour les casinos en ligne et casinos terrestres ?

Edouard Lopez 11 mai 2011 - 13:03:19
Des avenirs différents pour les casinos en ligne et casinos terrestres ?

Les établissements de jeux en dur français ne sont pas très en forme depuis 2010. La terrible concurrence des jeux de casino en ligne, la crise financière et la baisse de la fréquentation sont clairement les trois raisons qui expliquent le manque de profit des casinos terrestres en France.

Rappelons que déjà en 2010, les quelques 200 casinos implantés dans le territoire français avaient enregistré une baisse de 4% sur le produit brut des jeux. Pour M. Michel Roger, Président du Syndicat des Casinos de Frances, « le secteur était très nettement fragilisé ».

Le ralentissement des activités de casinos en dur

Plusieurs éléments expliquent les activités en sous-régime d’enseignes de jeux terrestres. Les casinos indépendants -plus que les grands groupes comme Partouche ou Barrière, sont menacés pas l’endettement du fait de sérieux problèmes au niveau de la fréquentation des joueurs. Cette absence de rentabilité semble davantage atteindre les petits casinos indépendants, qui n’ont forcément pas les mêmes moyens que les grosses filiales.

On remarquera aussi que les réglementations se sont renforcées : des contrôles plus poussés sont effectués à l’entrée des casinos, on ne peut plus y fumer et les consommations d’alcool sont à présent limitées. Les casinos en dur ont de ce fait « moins la côte ».

Enfin, les casinos terrestres souffrent de discriminations fiscales et l’ouverture du marché des jeux en ligne à la concurrence n’a eu que des effets négatifs que les finances de certains établissements, qui ne sont désormais plus capables de rembourser leurs crédits initiaux.

Les jeux en ligne : une menace concurrentielle ?

Vu la situation critiques des casinos terrestres en France mais aussi dans certains autres pays d’Europe (l’Angleterre et l’Allemagne notamment), on pourrait se demander si les jeux en ligne forment une menace concurrentielle pour les casinos terrestres. Pourtant, trois experts américains ont décliné la semaine dernière de telles suppositions. Si l’on en croit leurs dires, les jeux en ligne sont une opportunité pour les établissements en dur.

Dans le cadre d’une conférence iGaming ayant eu lieu à Las Vegas, ces derniers ont insisté sur le fait que les opérateurs de jeux de casinos virtuels étaient susceptibles d’améliorer les finances des casinos terrestres. « La légalisation des jeux sur Internet vont leur donner l’occasion de diversifier leurs activités, d’atteindre de nouveaux clients et de développer leurs entreprises », affirme l’un d’entre eux, M. Art Manteris, de Station Casino.

Pour les trois experts, les jeux en ligne auraient même quelque chose de plus sociabilisant que les jeux de casino terrestres, la preuve en chiffres, puisque la moyenne d’âge du joueur en ligne dans le nord des Etats-Unis étant de 50 ans. Il y a une dizaine d’année, les activités de poker dans le continent nord-américain avaient attiré seulement 250 000 joueurs. Aujourd’hui, les joueurs de poker en ligne sont plus de 60 millions à l’échelle mondiale. Et si la survie des casinos terrestres résidait vraiment dans une reconversion en ligne ?

Cet article vous a plu ?
Faites-le savoir !