Casino News

Des mesures fermes contre les activités de jeux d’argent illicites en Asie

Edouard Lopez 1 octobre 2011 - 16:21:47
macao casino nuit

Certains rapports provenant des autorités malaisienne et philippine indiquent que la pratique illégale des jeux d’argent a nettement augmenté en Asie. Les gouvernements n’ont d’autre choix que de mettre en marche des processus de répression afin de diminuer ces activités illégales.

La Malaisie berceau du jeu illicite

Dans un article publié dernièrement sur le site web de notre confrère The Star, ce dernier rapporte que le commissaire adjoint du CID -un centre d’investigation criminelle, M. Zakaria Ahmad, a déclaré avoir effectué plus de huit-cent arrestations liées à des activités de jeux de hasard illicites et avoir réquisitionné autour de 4 000 ordinateurs depuis fin 2011. Le commissaire adjoint souligne également le fait que ces nombres démontrent la très nette augmentation de délits aux jeux dans ce secteur en comparaison à 2010. Suite aux différentes lois qui furent promulguées en Malaisie en 1953 et 1997 –notamment le Common Gaming House Act et l’Entertainment and Place of Entertainment Enactment, la police est en mesure de faire irruption dans les lieux de résidence des contrevenants. Certains opérateurs sont également passés à la loupe et plusieurs cyber-cafés ont été contraints de fermer leur porte en 2011.

« Lors d’un entretien offert au journal New Straits Times, M. Ayub Yaakob, directeur de la police du pays, est intervenu en exprimant son intention de poursuivre en justice les joueurs illégaux, ainsi que les opérateurs et propriétaires de casinos en ligne et en dur ».

Lors d’un entretien offert au journal New Straits Times, M. Ayub Yaakob, directeur de la police du pays, est intervenu en exprimant son intention de poursuivre en justice les joueurs illégaux, ainsi que les opérateurs et propriétaires de casinos en ligne et en dur. « Nous appliquerons la loi et prendrons des mesures radicales contre les dirigeants de casinos en ligne ainsi qu’aux citoyens qui parient illégament sur les sites interdits par la loi », a exprimé M. Ayub Yaakob.

Les forces de police philippines sur-occupées

La police philippine n’a pas été ménagée ces derniers mois, elle qui enchaîne les actions contre les acteurs illégaux des jeux d’argent dans sa province. Un représentant de la CIDG (Groupe de Détection et d’Investigation Criminelle) a ainsi déclaré que 20 individus avaient été arrêtés le weekend précédent pour avoir mis en place un site illégal qui proposait du baccarat et du blackjack. Les unités de police ont mis la main sur huit tables de jeux de cartes, une multitude d’équipement audio, des appareils vidéo CCTV ainsi que dix-huit ordinateurs dernier cri, le tout dans une seule et même ville: Pasig City, squat des 20 employés appartenant à un opérateur illégal.

Le responsable de la CIDG, M. Samuel Pagdilao Jr, a déclaré à l’occasion d’une énième conférence que les raids organisés ont permis d’interpeller 6 criminels appartenant à un clan criminel coréen dénommé « Dragon Assassins » et 14 de leur associés philippins. Les individus ont refusé de donner l’ensemble des éléments de réponse à la police et seront donc inculpés pour violation de la loi. En Asie, contrairement en France, ça ne rigole pas !

Cet article vous a plu ?
Faites-le savoir !