Casino News

Full Tilt Poker serait racheté par la chaîne de casinos Partouche ?

Melissa Herrera 22 septembre 2011 - 14:51:59
Full Tilt Poker serait racheté par la chaîne de casinos Partouche ?

Full Tilt Poker fait la une des médias en ce moment pour avoir détourné plus de 440 000 000 de dollars et avoir dupé un nombre de joueurs plus que flagrant. La salle virtuelle de cet opérateur de poker en ligne, à présent bloquée, attise les acheteurs, qui se précipitent pour mettre le grappin sur la propriété de cet ancien géant des jeux de casino en ligne. L’un des intéressés n’est autre que le casinotier Partouche. Et si le plus important représentant des jeux de casino en France parvenait à s’octroyer une petite part du gâteau ?

Des repreneurs et au milieu de tout cela, Partouche

« […] Partouche aurait d’ores-et-déjà approché le groupe et visité les locaux de la société à Dublin le 24 août. Conscient qu’une véritable opportunité se présente, Partouche souhaiterait à présent négocier les termes et conditions de la reprise de la société ».

Alors que les acheteurs se précipitent autour de ce qu’il reste de Full Tilt Poker, Partouche aurait d’ores-et-déjà approché le groupe et visité les locaux de la société à Dublin le 24 août. Conscient qu’une véritable opportunité se présente, Partouche souhaiterait à présent négocier les termes et conditions de la reprise de la société. Le Groupe Partouche, très connu pour son sens inné des affaires -voire même jusqu’à la limite du légal- a certainement toutes ses chances pour reprendre l’activité de Full Tilt Poker.

Si ce projet venait à aboutir, cela créerait une véritable vague d’étonnement auprès de la communauté des joueurs français. Il faut dire que Partouche a eu dernièrement des problèmes financiers d’envergure. Plus besoin de se cacher derrière des lunettes noires du côté de Full Tilt. Le mal est déjà fait !Aussi le Groupe a-t-il dû réunir plusieurs banques afin de pouvoir financer son investissement dont probablement Butler Capital Partners, fonds spécialisé dans la transformation d'entreprises et créé en 1991.

Cela se finit mal pour Full Tilt Poker

Si la réussite de l’investissement de Partouche serait littéralement prodigieuse, les nouvelles ne sont pas aussi bonnes chez Full Tilt. Dès lors que le FBI a saisi le nom de domaine du site suite aux incidents du Black Friday, les dirigeants du groupe furent sitôt inculpés pour blanchiment d’argent.

Le site sera alors très vite bloqué par l’ARJEL (Autorité de Régulation des Jeux en Ligne) et l'Alderney Gambling Commission, qui, au moins de juin, décida de suspendre la licence de l'opérateur. Les comptes de Full Tilt Poker se retrouveront gelés et les joueurs fidèles à cette enseigne tarderont à se faire rembourser. Dès lors, le groupe s’est mis à rechercher un repreneur éventuel. Mais les effets néfastes de la pratique Ponzi Scheme qu’aura adopté Full Tilt Poker –cela consiste à payer des investisseurs avec leurs propres investissement- n’a bien-sûr en rien arranger les choses !

Cet article vous a plu ?
Faites-le savoir !