Casino News

Grand Prive lance une enquête sur ses affiliés

11 décembre 2009 - 14:57:03
ecogra londres logo

Les anciens membres affiliés de l’un des groupes leaders dans la gestion de casinos en ligne, Grand Prive, devront comparaitre devant la Commission pour la protection des joueurs indépendants et la régulation des activités de jeux en ligne (eCOGRA). En effet, une enquête a été lancée selon laquelle les groupes d’affiliés n’auraient pas respectés certains formats de standardisation. Retrouvez des compléments d’informations sur le forum affiliation casinos.

Grand Prive est une entreprise qui dirige actuellement des sites très reconnus tels que CasinoGrandBay.com, JupiterClub.com, BellaVegas.com, CasinoLakePalace.eu et RoadHouseReels.eu. Grand Prive avait pris la décision de rompre tous liens avec ses affiliés durant le mois de décembre de l’année dernière et ce pour des « raisons commerciales ». Le groupe aurait même déclaré que certaines transactions n’auraient jamais été effectuées et aurait évoqué des dettes nombreuses.

Cependant, Grand Prive a récemment révélé qu’il avait suivi « des informations souvent inexactes qui circulent sur internet concernant la fermeture définitive de son programme d’affiliation, du fait d’intérêts divergeant ternissant l’image responsable et respectueuse de son entreprise ».

Grand Prive a maintenu le fait qu’eCOGRA avait l’intention d’effectuer une investigation indépendante, professionnelle et hautement qualifiée en ce qui concerne la fermeture du programme. eCOGRA tiendrait aussi à « faciliter la soumission de requête de la par de tous les affiliés considérant que leur argent ne leur a pas été rendu –en fonction des activités financières opérées par les joueurs sur leur site depuis le 1er décembre 2008 ».

De plus, eCOGRA a l’intention de réviser d’une manière sérieuse et professionnelle son programme d’affiliation et publiera un rapport officiel destiné au groupes clamant le retour de leur argent. Ce rapport devrait normalement être publié le 21 décembre de cette année.

« Grand Prive désire sincèrement coopérer et a par ailleurs demandé à eCOGRA de réunir l’ensemble des organisations et groupes d’affiliation afin de les informer de leur possibilité de soumettre des plaintes légales s’ils pensent que cela est nécessaire, » explique le rapport d’un communiqué de presse de l’opérateur de jeux en ligne.

« Nous avons pleinement respectés le fait qu’eCOGRA ait si longtemps insisté sur cette affaire. Nous sommes prêts à entendre les résultats de son enquête et l’ensemble des trouvailles qui seront faites. Nous sommes certains que les informations à venir seront très pertinentes ».

« Grand Prive souhaite souligner le fait que son objectif principal est d’adresser tout ce qui a pu fausser l’entente des groupes affiliés d’une manière juste et droite. Tous les efforts seront faits pour agir dans cette voix ».

Cet article vous a plu ?
Faites-le savoir !