Casino News

Italie : le volume de jeu est en hausse dans les casinos en ligne !

Edouard Lopez 21 août 2011 - 22:11:05
Italie : le volume de jeu est en hausse dans les casinos en ligne !

Il y a quelques années de cela, lorsque les premiers tournois de poker furent introduits, l’Italie toute entière s’est éprise du jeu de carte le plus populaire de la planète. Lorsque les opérateurs licenciés par l’autorité régulatrice italienne ont commencé à offrir des jeux de casino en ligne à la mi-juillet, nos voisins européens n’ont pas pu cacher leur joie. Depuis ce court laps de temps, les spécialistes sont tout de même parvenus à tirer des conclusions sur l’évolution de l’industrie italienne des jeux d’argent en ligne.

L’engouement des jeux de casino en ligne

Les autorités régulatrices européennes prélèvent en général aux opérateurs une taxe sur le chiffre d’affaires. Mais dans le cadre des jeux de casino en ligne, l’AAMS a approuvé les recommandations des professionnels et a accepté de ne prélever que 20% sur les profits bruts. Mais ce système ne restera probablement d’actualité que si la politique de taxation parvient à générer les revenus souhaités par l’état. Dans le cas contraire, il est possible que l’AAMS décide d’opter à nouveau pour la taxe sur le chiffre d’affaires. Les deux autres éléments à prendre en considération sont un taux de redistribution généralisé de 90% pour chacun des casinos en ligne opérant en sol italien ainsi qu’une mise limitée à 1 000€ par session de jeu.

Et il semblerait que la politique de l’AAMS soit en train de fonctionner à merveille. Les joueurs italiens se sont littéralement rués vers les casinos en ligne. Ainsi, le volume de jeu a été dix fois plus important que pendant la période précédente. Le chiffre d’affaires estimé en 2011 pour le marché des jeux d’argent sur Internet dépasse maintenant les 10 milliards d’euros. Quant à celui de 2012, il devrait être supérieur à 20 millions d’euros. En effet, les prévisions indiquent que le chiffre d’affaires sera supérieur en 2012 du fait de deux facteurs prépondérants : le premier est l’introduction des machines à sous virtuelles qui aura lieu durant le premier trimestre de l’année prochaine, le second est l’arrivée d’opérateurs étrangers compétitifs qui donneront un coup de fouet au développement du marché.

L’efficacité des campagnes publicitaires

La télévision et les publicités diffusées sur Internet qui ont précédé l’introduction des jeux de casino en ligne en Italie ont joué un rôle significatif dans l’augmentation du volume de jeu. A présent, les opérateurs qui ont déjà travaillé dur vont tout faire pour sécuriser le marché et maintenir des parts élevées afin de nuire au développement des futurs demandeurs de licence.

Playtech, l’un des développeurs appartenant au trio de tête à l’échelle mondiale, a déjà émergé du lot. Il est en effet le premier à avoir été déclaré conforme par l’AAMS. Le nombre d’opérateurs portant le logo de Playtech et opérant sur le marché italien est déjà conséquent puisqu’ils sont pour le moment au moins quatre –Sisal, SNAI, Buongiorno et WHO.

Cet article vous a plu ?
Faites-le savoir !