Casino News

Jeux de casino et superstition : quand les joueurs laissent place au mythe

Tracy Neeworth 6 août 2011 - 16:39:07
vendredi 13 legende

Echelle, chat noir, glace brisée, vendredi 13, la liste des facteurs de malchance craints par l’homme est vaste. Mais certains adeptes des jeux de casino pensent parfois être également maudits lorsqu’ils parient. Une telle affirmation peut-elle être justifiée ? Doit-on s’attacher aux mythes ? Ou bien faire preuve de rationalité ?

Plus d’un-tiers des joueurs seraient superstitieux

Qui l’eut cru ? L’univers des casinos est lui aussi marqué par des symboles mythiques. Une étude américaine datant des années 1990 démontrait d’ailleurs que plus d’un-tiers des parieurs fréquentant les casinos croyaient en la chance… ou en la malchance ! Est-ce toujours le cas aujourd’hui ? Nous ne pouvons malheureusement pas le savoir mais force est de constater que la superstition peut prendre des proportions étonnantes dans le cadre de certains jeux de casino. Il paraitrait ainsi que des chiffres comme le 5, le 7 ou le 8 soient des porte-bonheurs, le numéro 13 étant bien évidemment un mauvais présage.

Ce même numéro 13 est porteur de plusieurs rituels assez contradictoires. Dans certains jeux, ce chiffre peut être gagnant, mais dans la vie de tous les jours, mieux vaut ne pas réserver de chambre numéro 13 à l’hôtel. Eviter de jouer de l’argent un vendredi 13 serait également une très bonne idée! Quoique TF1 et la Française des Jeux ont littéralement démystifié cette tradition en offrant une cagnotte spectaculaire pour son jeu de Loto ce jour-là…

Le craps, un divertissement pour joueurs superstitieux

S’il y a bien un jeu qui semble nourrir les superstitions, c’est le craps. Ce jeu est en effet entouré de croyances et de mythes. Il n’est par exemple jamais bon signe d’être le seul participant autour d’une table de craps ou bien de lancer les dés sans les avoir chauffés au préalable. Il faut aussi éviter de jouer en compagnie d’un novice de sexe masculin, car cela pourrait avoir des conséquences funèbres… pour votre portemonnaie bien-sûr.

On remarquera également que les adeptes de ce jeu ont toujours des petits gris-gris sur eux, des porte-bonheurs ou mascottes pour encourager la chance ou au contraire chasser la malédiction. Mais cela ne les empêchera pas de perdre à coup sûr s’ils tombent par hasard sur le numéro le plus redouté du jeu : le 7. Maintenant que vous avez été averti, vous pouvez faire vos jeux…

Cet article vous a plu ?
Faites-le savoir !