Casino News

Quand marijuana et jeux d’argent provoquent des raids en Australie !

Yannick Martial 22 août 2011 - 14:55:40
Quand marijuana et jeux d’argent provoquent des raids en Australie !

Le gouvernement australien est en passe de prouver que les jeux d’argent sont devenus un véritable danger social. Depuis les multiples raids qui ont eu lieu en mars dernier, un sentiment d’insécurité règne dans les principales mégalopoles océaniques.

La police submergée

Les autorités australiennes sont débordées depuis mars 2011. En effet, des centaines de mini-conflits se répètent chaque semaine sous des airs de guérillas. Les affrontements ont pour cause la marijuana qui circule en masse dans le pays. Près de 22 millions de dollars de marijuana ont été saisis depuis le commencement des conflits. La semaine dernière, 7 000 nouvelles plantes ont été découvertes, l’équivalent de 131 kilogrammes de cannabis. Il faut dire que les tensions ont augmenté depuis qu’un chef d’accusation a été prononcé. La mise en application de la loi semble par conséquent déplaire à ceux qui font circuler cette marchandise au sein du territoire australien.

Or, la marijuana n’est pas seule responsable de ces conflits. « Les dealers sont généralement des personnes vulnérables, qui ont des dette à cause des jeux de casino. Comme ils sont financièrement au bord du gouffre, ils n’ont d’autre choix que de faire passer de la drogue », explique M. Scott Cook, commissaire de police. Des millions de dollars illégaux ont circulé dans le pays et, afin d’assurer la vente de ces produits illicites, les responsables de ce réseau se serviraient de parieurs endettés pour effectuer leur sale besogne.

Les joueurs de casino endettés maintenant hors-la-loi

« Les gros vendeurs ciblent une population très précise, des personnes qui ont des dettes. La plupart d’entre elles a trop joué aux casinos et est à présent ruinée. On leur demande de conserver des pieds de marijuana dans leur domicile, de cultiver les plantes jusqu’à maturité, puis de vendre ce qui est consommable », ajoute M. Cook. Les raids ont eu lieu dans les régions de Cabramatta, Fairfield, Macquarie Fields et Bankstown. Il s’agirait à chaque fois d’attaques indépendantes et sans aucune relation les unes des autres.

Un nouveau programme a été mis au point par les autorités. S’intitulant Strike Force Zambesi, il a déjà révélé des résultats positifs depuis sa mise en application en mars dernier. Il a pour objectif de bloquer la circulation de marijuana au sein du territoire et d’aider les parieurs endettés à se réinsérer légalement dans la société. Sur les 73 arrestations qui ont été effectuées ces derniers jours, toutes ont pour raison la possession de substances illicites ou le vol. La majorité des individus incarcérés sont des citoyens australiens, certains d’entre eux ayant également des origines vietnamiennes.

Cet article vous a plu ?
Faites-le savoir !