Casino News

Le Casino Barrière de Cannes berné par des lentilles infrarouges

Yannick Martial 14 octobre 2011 - 14:32:06
barriere groupe casino

La nouvelle a fait la une de tous les médias ces dernières 24 heures. Le Casino Barrière de Cannes a failli être la victime d’une escroquerie digne des plus grandes superproductions hollywoodiennes. Trois joueurs de poker italiens ont en effet tenté de mettre en place une arnaque qui leur aurait permis de remporter près de 20 000 euros. Ce n’est pas la première fois que les trois joueurs essaient de manigancer dans un casino cannais.

Arnaque et technologie dernier cri

« Cette technique permit aux trois individus de rafler pas moins de 20 000 euros en seulement quelques heures ».

Les trois compères auraient tenté d’escroquer le Casino Barrière de Cannes par le biais d’un outil technologique remarquable : des vers infrarouges ! L’idée était d’utiliser un jeu de cartes truquées par un complice –certainement un cadre du casino, et de se servir d’une encre qui est invisible à l’œil nu pour duper le croupier. En effet, les arnaqueurs portaient des lentilles infrarouges qui permettaient de lire distinctement les cartes truquées : des symboles invisibles étaient ainsi marqués sur chaque carte : une croix sur les Rois, une barre sur les AS etc.

Les escrocs n’avaient plus qu’à se comporter comme des joueurs normaux et à miser en fonction de ce que voyaient leurs lentilles. Jouant au Stud Poker, une variante qui oppose un seul joueur directement contre le croupier, les arnaqueurs n’eurent aucun mal à dérouter le maître des jeux du casino. Cette technique permit aux trois individus de rafler pas moins de 20 000 euros en seulement quelques heures. casino barriere litige lentille infrarougePresque 20 000 euros auraient pu être volés au Casino Barrière de Cannes !« En quelque sorte, ces joueurs voyaient à travers les cartes », commente une source judiciaire.

Des gains bien trop suspects…

Les trois escrocs auraient déjà répété leur coup l’été dernier au Casino les Princes de Cannes. Ils avaient empoché 44 000 euros, événement qui n’avait pas manqué d’alerter la police. Dès que les individus se sont à nouveau manifestés au Casino Barrière, ils ont été immédiatement arrêtés.

L’opération, dirigée par la sous-direction des courses et jeux de la police judiciaire en coopération avec l’OCRGDF (office central de répression de la grande délinquance) et la police judiciaire de Nice est donc un succès. Les trois escrocs sont à présent sous les verrous et ne risquent plus de sévir. Ces derniers seraient liés à la « grande criminalité organisée » si l’on en croit les informations de notre confrère Le Parisien. Les malfaiteurs se seraient appropriés l’ensemble de leur matériel (lentille infrarouges, encre invisible et bien plus) sur un site Internet hébergé à l’étranger. Ce dernier vend librement du matériel qui favorise la triche aux jeux de casino.

Cet article vous a plu ?
Faites-le savoir !