Casino News

Les activités de jeux d’argent en ligne sont en hausse nette en 2010 !

8 janvier 2011 - 13:00:59
Les activités de jeux d’argent en ligne sont en hausse nette en 2010 !

L’organisme H2 Gambling Capital, fournisseur de données statistiques et spécialiste du consulting pour l’industrie des jeux en ligne a publié son rapport résumant l’état de santé du marché des jeux de hasard sur internet en 2010. D’après ses études, les activités de jeux d’argent en ligne ont enregistré une très belle hausse de 12,50%, un pourcentage qui fait contraste avec les résultats relatifs aux activités de casinos terrestres.

Cette étude réalisée à l’échelle mondiale, indique que le marché des jeux d’argent sur internet a généré des bénéfices bruts de presque 30 milliards de dollars américains, soit une croissance exponentielle de près de 12,50% en 2010 comparé à 2009. Il faut toutefois noter que l’avènement de la Coupe du Monde de football est à lui seul rémunérateur, puisque à l’origine de 1,50% du total de la hausse. On peut donc souligner que 11,40% des bénéfices réalisés dépendent uniquement du secteur des jeux de hasard en ligne, ce qui représente pour le moment une donnée inégalée.

« C’est un secteur en pleine croissance, endurant sur le long-terme. Il ne ressent pas les effets de la crise économique et devrait bientôt représenter une source de rémunération majeure dans plusieurs pays émergents », explique M. Carl Brighton, un économiste anglais indépendant.

Selon H2 Gambling Capital, ce sont les jeux de bingo et de casinos en ligne à qui l’on doit le mérite. Si les résultats bruts du bingo sont les plus conséquents, les autres jeux de casino en ligne ont permis de générer pas moins de 13,3 milliards de dollars. A savoir que l’activité des casinos en ligne en 2010 n’avait été rémunératrice qu’à hauteur de 6, 20 milliards de dollars.

Les paris sportifs enregistrent quant à eux une hausse de presque 11% - Coupe du Monde de football non-inclue, et le poker aurait réalisé des bénéfices de 5 milliards de dollars, soit une hausse moins importante de 7%. La France et l’Italie sont d’ailleurs les pays qui ont favorablement accueillis le poker en ligne et qui sont donc responsables de cette hausse.

Toutefois, H2 Gambling Capital a la clairvoyance de faire remarquer que les sites de jeux en ligne ne sont plus que de 2 400 dans le monde, du fait de la fermeture obligatoire de près de 160 d’entre eux. « Même s’il est rémunérateur, les fermetures d’établissements démontrent à quel point nous traitons là d’un secteur rude et compétitif », ajoute M. Carl Brighton.

L’organisme de consulting a ajouté pour terminer que la téléphonie mobile a été très positive dans la croissance de ces résultats et que ces derniers n’auraient pas été si fructueux sans l’essor des téléphones Androïde qui permettent un accès direct aux sites de jeux en ligne.

Cet article vous a plu ?
Faites-le savoir !