Casino News

Les principaux opérateurs prêts pour une légalisation des jeux d’argent virtuels aux Etats-Unis

Edouard Lopez 22 octobre 2011 - 14:05:52
amerique symbole

Ces derniers jours, les plus grands opérateurs de jeux de casinos en ligne et terrestres ont avoué leur ferme intention de conquérir le marché américain. Il faut en effet s’attendre à ce que le marché des jeux virtuels américain soit légalisé très prochainement, car une véritable effervescence humaine et médiatique semble naître à ce sujet.

L’objectif numéro un

Même si aucune régulation n’ait été pour le moment promise par les autorités, les opérateurs restent persuadés que les États-Unis seront bientôt le terrain d’une grande bataille qui opposera les plus grands prestataires et fournisseurs de jeux de casino mondiaux. En l’attente de cette « ruée vers l’or » des temps modernes, les sociétés anticipent et préparent leur stratégie pour remporter la plus jolie part du gâteau. Ainsi, Trump Entertainment Inc. et Avenue Capital Group ont déjà fait des démarches en vue d’établir une joint-venture. Trump Entertainment avait fait faillite en 2009 mais avait été racheté par Avenue Capital Management. Pour Mme Ivanka Trump, fille de l’actionnaire majoritaire, cette joint-venture « est en train de se positionner afin de devenir la société de jeux d’argent en ligne la plus importante des États-Unis. Notre image de marque nous permettra de pénétrer facilement le web et de jouer un rôle de leader sur Internet ». Mme Ivanka Trump croit fermement que légaliser les jeux de casino permettra au gouvernement de remporter énormément de profit mais également de créer une quantité vertigineuse de nouveaux emplois.

« En l’attente de cette « ruée vers l’or » des temps modernes, les sociétés anticipent et préparent leur stratégie pour remporter la plus jolie part du gâteau ».

Dans un article publié par le magazine américain Forbes, il est dit que M. Jim Ryan, Président Exécutif de bwin.party digital entertainment, serait à l’affût d’investisseurs potentiels. Sa société, fusion de Bwin et PartyGaming, n’est autre que l’opérateur de jeux d’argent en ligne le plus imposant au monde. Présentant ces trois dernières semaines les atouts de son entreprise dans différentes régions des États-Unis, M. Jim Ryan espère bien créer un partenariat afin de consolider le positionnement de bwin.party digital entertainment sur le marché US.

Une vraie vague d’optimisme

Le fournisseur de solutions de jeux de casinos terrestres, Bally Technologies, a indiqué lors de la conférence G2E qui s’est tenue à Las Vegas qu’il était optimiste quant à une éventuelle libéralisation des jeux d’argent en ligne aux États-Unis. Bally Technologies aurait même ouvert un département dédié au développement de jeux de casino pour téléphones mobiles. L’entreprise espère aussi se positionner sur le marché des jeux de casino sur Internet et sur les réseaux sociaux.

Bally Technologies a acquis Macro View Labs cet été, une entreprise qui éditait des jeux virtuels et qui est basée à San Francisco. Le porte-parole de la société, M. Mike Trask, a informé que certains des divertissements développés par Bally Technologies étaient déjà disponibles sur l’iTunes Store.

Cet article vous a plu ?
Faites-le savoir !