Casino News

L’état du Massachusetts légalise les jeux de casino

Tracy Neeworth 27 novembre 2011 - 09:20:04
Deval Patrick

Le gouverneur Deval Patrick a réussi à faire l’impossible en parvenant à officialiser l’introduction de jeux de casino dans l’état du Massachusetts. Il faut dire que ce dernier a mené une campagne acharné depuis 2008 afin de faire de son état un modèle similaire à celui de Las Vegas. Ce mardi, Deval Patrick semble avoir tenu sa promesse.

Trois casinos et un salon de machines à sous dans le Massachusetts

Après plusieurs années de négociations avec les législateurs, le gouverneur Deval Patrick est parvenu à officialiser l’ouverture de trois casinos et d’un salon de machines à sous. Son projet de loi garantira la mise en place d’un marché de cercles de jeux terrestres dans le nord des Etats-Unis, un marché qui devrait se développer progressivement jusqu’à 2015. Bien que cela soit un coup terrible pour les casinotiers du New Jersey, qui doivent déjà subir la concurrence des opérateurs provenant d’autres états américains (Maryland, Pennsylvanie, New York et Delaware), et qui risquent pas conséquent de voir leurs revenues chuter, cette annonce représente une bonne nouvelle quant à l’attractivité de ce secteur aux Etats-Unis.

« La loi portant sur l’ouverture des jeux de casino terrestres au Mississipi prévoit la création de 10 000 nouveaux emplois. Les quatre établissements récemment conçus devraient pouvoir générer quelques centaine de millions de dollars qui entreront directement dans les caisses de l’état sous la forme de taxes ».

La loi portant sur l’ouverture des jeux de casino terrestres au Mississipi prévoit la création de 10 000 nouveaux emplois. Les quatre établissements récemment conçus devraient pouvoir générer quelques centaine de millions de dollars qui entreront directement dans les caisses de l’état sous la forme de taxes. Selon Deval Patrick, la création de casino-resorts ne peut être que bénéfique.

Redynamiser l’économie de l’état

L’état du Massachusetts était l’un des seuls qui n’avaient pas encore révisé sa législation sur les jeux de casino depuis la récession économique de 2008. Une dizaine d’états voisins l’avait fait afin d’assurer la stabilité de leur économie respective. Mais Deval Patrick était confiant dès le départ dans son projet de renouvèlement de la loi : « J’ai toujours pensé que si cela avait été fait de la bonne façon, le projet d’expansion des jeux de casino pourrait créer des emplois, générer des revenus et inciter à une amélioration de l’économie du Massachusetts ». L’intérêt du gouverneur et des législateurs était de faire face à la récession. Tout porte à croire qu’ils y parviendront.

Toutefois, la nouvelle n’a pas plu à tout le monde. Les opposants au projet pensent que l’expansion des jeux de casino pourrait nuire aux entreprises locales et serait susceptible de provoquer des nuisances telles que de la dépendance et d’autres problèmes d’ordre social.

Cet article vous a plu ?
Faites-le savoir !