Casino News

RTG grignote des parts de marché à Rival Gaming

Tracy Neeworth 14 février 2012 - 14:58:14
rtg casino online

Depuis que la loi UIGEA est entrée en vigueur aux États-Unis en 2006, Real Time Gaming est parvenu à consolider assez aisément ses parts de marché. En effet, les opérateurs qui proposent leurs services par le biais d’une plateforme RTG n’ont cessé de produire de nouveaux casinos en ligne. La raison de la réussite de Real Time Gaming est sa politique de vente, le fournisseur n’ayant jamais délaissé les joueurs américains.

L’ère post-Black Friday

Mais la réussite de l’éditeur Real Time Gaming semble s’effectuer au détriment d’un autre fournisseur, Rival Gaming, connu pour couvrir sous son aile d’excellents établissements de jeux tels que Vegas Days ou encore Casino Fiz. En effet, Rival Gaming et certains de ses protégés expatriés aux États-Unis semblent avoir rencontré quelques difficultés à la suite du Black Friday, le Département de la Justice ayant déjà procédé à la fermeture de salles de poker en ligne. Ainsi, la société Deckmedia, propriétaire du casino en ligne Sloto’ Cash, a dû rompre son partenariat avec Rival Gaming. Sloto’ Cash est aujourd’hui propulsé par le logiciel de Real Time Gaming. Pire encore : ce mois-ci, une autre enseigne très connu aux États-Unis, Desert Nights, est également passé du côté de Real Time Gaming, permettant ainsi au fournisseur de récupérer les clients initiaux de l’un de ses principaux concurrents.

« Si Rival Gaming perd progressivement des parts de marché, Real Time Gaming a peut-être eu raison de s’être entêté à vouloir exercer dans le territoire américain, les spécialistes annonçant plusieurs régulations dans ce pays au cours de l’année 2012 ».

Le contexte actuel du marché américain n’est pas évident à appréhender et incite les développeurs à effectuer des choix parfois difficiles. Si Rival Gaming perd progressivement des parts de marché, Real Time Gaming a peut-être eu raison de s’être entêté à vouloir exercer dans le territoire américain, les spécialistes annonçant plusieurs régulations dans ce pays au cours de l’année 2012.

La demande américaine a adopté Real Time Gaming

Même si Microgaming et Playtech restent indétrônables, Real Time Gaming semble se plaire aux États-Unis. Les joueurs qui sont des clients fidèles du casino en ligne Desert Nights semblent même être heureux du changement de fournisseur. En effet, si Real Time Gaming n’a pas modifié la charte graphique et la présentation visuelle du casino, il a par contre renouveler le portefeuille de jeux de l’opérateur. L’éditeur fournit à présent par le biais de Desert Nights pas loin de 170 jeux de casino dernier cri, soit trois fois plus de divertissements que n’aurait jamais pu offrir Rival Gaming.

Qui plus est, les parieurs américains jouissent dorénavant d’un bonus de 8 dollars gratuits pour tester à leur guise l’ensemble des jeux du casino, une aubaine pour une catégorie de joueurs qui a longtemps été rejetée par les opérateurs depuis 2006.

Cet article vous a plu ?
Faites-le savoir !