Casino News

Slovaquie : la loi sur les jeux de casino approuvé par le Président !

Tracy Neeworth 21 juillet 2011 - 16:15:06
Slovaquie : la loi sur les jeux de casino approuvé par le Président !

Loin des avis divergents qui marquent l’actualité des casinos en ligne en Allemagne ou encore en Italie, un pays plus discret serait bientôt en passe d’officialiser une nouvelle loi plus protectrice pour des jeux comme les machines à sous, le Blackjack ou encore la Roulette. Le président slovaque Ivan Gasparovic, a en effet signé un projet législatif qui a été amendé par l’ HZDS (Mouvement pour une Slovaquie démocratique).

Conséquence de la volonté de réguler les jeux d’argent

Partout dans l’actualité on parle de la récente ouverture du marché des jeux en ligne italien à la concurrence et de la politique controversée de l’Allemagne. Mais un autre état moins connu s’apprête à faire un pas historique en matière de jeux d’argent. Suite aux efforts faits par Ivan Gasparovic pour permettre à son pays de réintégrer l’UE en 2004, la Slovaquie tient à réguler son marché des jeux d’argent terrestres, qui, il faut le dire, n’est que très peu surveillé. Le projet de loi des démocrates démontre leur volonté d’interdire certains jeux d’argent que l’on peut pratiquer en toute liberté dans les lieux publics de cette nation frontalière à l’Ukraine.

Ainsi, les machines à sous seront interdites dans les bars et discothèques dès 2013. Pareillement, il ne sera plus possible de fumer ou de boire de l’alcool au sein des établissements de jeux. Le gouvernement compte mettre des mesures pour permettre aux casinos de respecter cette nouvelle loi. La volonté de la Slovaquie de s’aligner aux pratiques des autres états-membres souligne son désir de s’ouvrir à l’Europe et son envie de mieux réguler son marché des jeux d’argent.

Le mécontentement des casinotiers slovaques

Cependant, le projet de loi n’est pas très bien reçu des casinotiers qui risquent de voir leur chiffre d’affaires diminuer du fait des nombreuses restrictions préconisées par le gouvernement. Si la consommation de tabac et d’alcool sera interdite en 2013, le taux de fréquentation des casinos devrait malheureusement diminuer. « Il se pourrait que l’ensemble des casinos enregistrent des pertes de 40 millions d’euros. De plus, le coût des licences de jeux augmentera et la taxe correspondant rien qu’aux machines à sous devrait passer de 400 euros à 1 900 euros. C’est de la pure folie ! », a déclaré le syndicat des casinos slovaques majeurs au micro de The Slovak Spectator.

Les casinos, qui représentent une industrie prospère en Slovaquie depuis leur création au début de l’année 1993, pourraient souffrir des conséquences d’une législation qui se veut plus juste et plus protectrice.

Cet article vous a plu ?
Faites-le savoir !