Casino News

Un chômeur remporte 425 000 euros au casino avec 60 centimes en poche

Tracy Neeworth 10 septembre 2011 - 13:55:41
gagner casino joie

Dame Chance, que nous pouvons voir à gauche de l’écran, fait décidemment bien les choses. Ce mercredi 07 septembre, un chômeur a remporté une cagnotte de 425 000€ après avoir misé 60 petits centimes au casino de Saint-Malo. Et si quelque part, dans ce monde, il y avait enfin une justice ?

Trois pièces de vingt centimes pour un jackpot

Julian Rivodigo-Montero, sans emploi depuis deux ans, n’en pouvait plus de chercher du travail, car il n’y en pas. Mais lorsqu’il a inséré trois petites pièces de 20 centimes chacune dans une des machines a sous du casino Barrière de Saint-Malo, il était loin de se douter qu’il déclencherait le jackpot ! Couplé avec trois autres machines à sous, le jeu sur lequel Julian Rivodigo-Montero a tenté sa chance, Jet Set, aura été pour le moins bienfaiteur. Avec 425 019€ en poche, l’heureux vainqueur était tout simplement entré dans le casino pour inviter son amie à déjeuner. Mais le restaurant de l’établissement étant fermé, le couple a dû se contenter de jouer aux jeux.

« Julian Rivodigo-Montero, sans emploi depuis deux ans, n’en pouvait plus de chercher du travail, car il n’y en pas. Mais lorsqu’il a inséré trois petites pièces de 20 centimes chacune dans une des machines à sous du casino Barrière de Saint-Malo, il était loin de se douter qu’il déclencherait le jackpot ! »

Julian Rivodigo-Montero est demandeur d’emploi depuis deux années pleines. Il vit dans un HLM et est le père de quatre bambins. La somme qu’il a remporté au casino Barrière de Saint-Malo va très certainement changer sa vie et ses habitudes. « J’aimerai m’offrir un beau voyage et m’acheter un scooter car je n’ai pas encore le permis de conduire », confie l’heureux gagnant, le cœur rempli d’émotions.

Et ces personnalités qui ne peuvent rentrer…

Et dire que Jacques Chirac aurait pu il y a un mois de cela lui aussi gagner un tel jackpot ! En vacances sur le littoral normand, l’ancien Président de la République avait été refoulé du cercle de jeux de Deauville. La faute à qui ? A Sumette, le petit chien de Bernadette ! En effet, nos amis à quatre pattes sont interdits catégoriquement dans ce genre d’établissements et l’animal de compagnie d’un ancien homme d’État ne fait pas exception à la règle.

« Les animaux étant interdits au Casino de Deauville, nous a expliqué à M. Chirac qu’il ne pouvait pas entrer avec son chien, comme nous l’aurions fait à n’importe qui », a affirmé devant une chaîne de télévision publique le président du casino Barrière de Basse-Normandie. « M. Chirac s’en est allé sans rechigner ». Il n’aurait manqué plus que cela ! Les jackpots devraient être réservés aux personnes sans emploi !

Cet article vous a plu ?
Faites-le savoir !