Casino News

Après Rome Partners, les casinos du groupe AffCoins sont à leur tour bloqués

Edouard Lopez 27 décembre 2013 - 14:21:35
cadenas pont paris

Ce sont de drôles de fêtes de fin d’année que vivent les joueurs fidèles aux casinos en ligne des groupes Rome Partners et AffCoins. En effet, alors que les premiers ont été définitivement fermés il y a à peine quelques jours, les seconds semblent être inaccessibles depuis la France. Si Rome Partners jouissait d’une très mauvaise réputation dans le secteur iGaming depuis ses débuts, cela n’a jamais été le cas des casinos AffCoins, Vegas Days, Rockbet Casino et Tradition Casino ayant toujours été reconnus pour leur professionnalisme à toute épreuve. Doit-on voir derrière leur blocage une opération non-revendiquée de l’ARJEL ?

L’ARJEL fait-elle encore des siennes ?

En ce lendemain de Noël, les joueurs ne doivent pas avoir le sentiment d’avoir été récompensés. En effet, à ce jour, un grand nombre de casinos en ligne supportant la technologie du logiciel Rival Gaming est inaccessible depuis la France. Si cela est notamment le cas des plateformes de jeux du groupe AffCoins, les services d’autres enseignes proposant les mêmes divertissements semblent avoir été interrompus : Supreme Play, 21 Grand Casino, MyBet Casino et Win Palace ont également été la cible d’une vaste opération de blocage tenue secrète. Il y a de fortes chances que ce soit l’Autorité de Régulation des Jeux en Line (ARJEL) qui ait ordonné cette . Effectivement, les fournisseurs d’accès à internet ne peuvent bloquer l’accès aux noms de domaines des sites sans avoir reçu une autorisation de l’ARJEL au préalable. Par ailleurs, seule la justice a le pouvoir de décréter de telles mesures. Différents sites de streaming en ont d’ailleurs fait les frais au début du mois de décembre.

« […] Seule la justice a le pouvoir de décréter de telles mesures. Différents sites de streaming en ont d’ailleurs fait les frais au début du mois de décembre ».

Reste que les utilisateurs fidèles aux casinos en ligne Rival Gaming mentionnés plus haut sont aujourd’hui dans l’incapacité de s’amuser à leurs jeux favoris. Mais cela n’est probablement que partie remise, les opérateurs disposant de moyens leur permettant de contrecarrer de tels blocages. Si vous avez donc l’habitude de jouer sur des casinos tels que Vegas Days ou Win palace, nul besoin de vous inquiéter : vous pourrez très probablement vous connecter sur votre compte dans les prochains jours et surtout retirer tous vos gains si vous le désirez.

Les opérateurs de plus en plus impuissants

Au fur et à mesure du temps, l’ARJEL semble avoir de plus en plus de pouvoir. Rappelons qu’un nouvel amendement a été voté au mois de novembre afin de lui accorder plus de liberté : en conséquence, la puissance de l’Autorité de Régulation des Jeux en Ligne va s’en trouver grandie. L’opération menée à l’encontre des casinos AffCoins n’est peut-être que le premier chapitre d’une longue série de batailles intentées par l’ARJEL. A moins qu’il n’y ait rapidement un changement de loi, tout porte à croire que les opérateurs de jeux de casino exerçant en France disparaitront l’un après l’autre, ne laissant que de vulgaires traces de leur passage.

Cet article vous a plu ?
Faites-le savoir !