Casino News

Le casino de Calais dépoussière son établissement et repart pour 6 ans !

Yannick Martial 26 février 2016 - 05:07:07
Le casino de Calais dépoussière son établissement et repart pour 6 ans !

Ayant repris les rênes de la direction du casino de Calais en septembre 2011, Stanislas Varella peut se targuer d’avoir su redonner de la superbe à l’établissement de jeux calaisien ! Il faut dire que les dernières années avaient été particulièrement rudes pour le casino qui avait vu son chiffre d’affaires baisser de 50% en une dizaine d’années. Mais cette traversée du désert semble désormais révolue puisque la délégation de service public (DSP) a officiellement été signée le 23 février dernier par Stanislas Varella et Gérard Grenat – adjoint aux finances de la ville de Calais -, le tout en présence d’Yves Partouche, le président de la SAS Le Touquet’s qui gère le casino. Grâce à cette signature, le casino de Calais pourra exercer au moins jusqu’en avril 2022, soit 6 années supplémentaires ! Une bonne nouvelle pour les Calaisiens qui représente la majeure partie de la clientèle de l’établissement. Ces derniers pourront donc continuer à savourer les avantages d’avoir un casino à quelques pas de leurs domiciles et, surtout, profiter des quelques nouveautés attendues cette année.

Le casino de Calais ouvre ses portes aux familles

Le casino de Calais sort enfin la tête de l’eau ! Même si la ville du Pas-de-Calais souffre, à l’heure actuelle, d’une mauvaise image, la situation ne semble pas vraiment porter préjudice à son établissement de jeux. À l’issue de la signature de la DSP, Yves Partouche confirme que même si le casino est légèrement handicapé par le contexte actuel, il parvient tout de même à tirer son épingle du jeu ! Il déclare à ce propos : « Même si nos voisins Belges et Anglais fréquentent moins le casino qu’avant, notre clientèle principale reste calaisienne. La situation est nettement meilleure qu’en 2015, l’activité reprend ».

« Mais en plus d’ouvrir désormais ses portes aux mineurs, le casino de Calais a aussi choisi de dépoussiérer sa ludothèque. »

Et pour continuer à fédérer toujours de joueurs – l’établissement recense entre 300 et 400 visites journalières -, le casino de Calais a décidé d’ouvrir ses portes aux familles ! En effet, Stanislas Varella a pour projet de proposer un restaurant ouvert à tous. Ainsi, les mineurs pourront prochainement venir avec leurs parents au casino, ce qui leur était, jusqu’ici, impossible à cause de l’aménagement spatial de ce dernier. Ainsi, le directeur du casino prévoit de nouveaux aménagements dans son établissement de jeux : « Aujourd’hui, nos points de contrôle d’identité sont situés à l’entrée de l’établissement. Nous les placerons donc juste après le restaurant ». La mise en œuvre de ce projet est prévue avant la fin de l’année 2016, au plus tard.

Le bingo, la nouvelle poule aux œufs d’or du casino de Calais

Mais en plus d’ouvrir désormais ses portes aux mineurs, le casino de Calais a aussi choisi de dépoussiérer sa ludothèque. Ainsi, depuis le samedi 20 février, le catalogue de jeux de l’établissement a accueilli un tout nouveau divertissement : le bingo. Le célèbre jeu de loterie qui s’affiche dans la ludothèque des casinos terrestres de l’hexagone depuis un an à peine, a directement tapé dans l’œil de Stanislas Varella : « J’ai assisté à un loto-bingo à Royat et c’était vraiment très sympa ! Il y a un show qui est bien rodé », a déclaré le directeur du casino. Ainsi, vendredi dernier, le casino calaisien a accueilli son tout nouveau loto-bingo, le premier organisé dans la région ! Et Varella compte bien faire de ce nouveau jeu un véritable show puisque un animateur et un DJ étaient sur scène pour assurer l’ambiance. Le jeu était ouvert à 250 participants par session de jeu (deux sessions étaient au programme avec quatorze parties par session et trois grilles par partie) pour des frais d’inscription de 35€ par personne et 4 000€ de gains à la clé ! Si l’évènement a séduit de nombreux curieux, le casino de Calais espère pouvoir proposer de nouvelles sessions de bingo très prochainement. Et, pourquoi pas, organiser des sessions mensuelles ou bimensuelles ! Voici une info qui ravira les amateurs du célèbre jeu de loterie.

Cet article vous a plu ?
Faites-le savoir !