Casino News

Pour Noël, Robert De Niro se paye un casino terrestre !

Edouard Lopez 21 décembre 2015 - 13:51:59
Pour Noël, Robert De Niro se paye un casino terrestre !

Il y en a qui peuvent à peu près tout s’offrir pendant la période des fêtes. Le célèbre acteur américain Robert De Niro, notamment connu pour son rôle dans le film Casino, est sur le point d’investir une partie de sa fortune dans un casino terrestre situé sur la petite île de Barbuda. Comme quoi, avec les stars hollywoodiennes, la fiction rejoint souvent la réalité !

De Niro et sa longue histoire d’amour pour les casinos

C’est en 1995 que le cultissime film Casino sortait sur les écrans et nous montrait le mafieux Sam "Ace" Rothstein, interprété par Robert de Niro, en patron de casino à Las Vegas. Dans cette fiction, De Niro dirige d’une main de fer l'hôtel-casino Tangiers et n’hésite pas à faire preuve de violence pour parvenir à ses fins. Ce film à succès marque certainement le début de l’histoire d’amour de De Niro pour les établissements de jeux. En effet, De Niro n’hésite pas à promouvoir le lancement de nouveaux casinos aux quatre coins du monde et rêve de devenir un jour patron de son propre casino. En 2014, il participe ainsi au lancement d’un nouveau complexe de jeu à Manille, aux Philippines, - valeur estimée : 1,3 milliard de dollars tout de même ! En 2015, il célèbre l’ouverture d’un casino à Macau dont la construction aura coûté pas moins de 4,5 millions de dollars à ses investisseurs. De Niro deviendra-t-il patron de son propre casino en 2016 ? Le projet est sur la bonne voie…

Un casino de 250 million dollars dans un cadre paradisiaque

« De Niro deviendra-t-il patron de son propre casino en 2016 ? Le projet est sur la bonne voie… ».

Ce n’est pas à Las Vegas que De Niro ouvrira son casino, mais sur une petite île du Nord des Antilles. L’île de Barbuda, située à 3 heures d’avion de Miami, est en effet un cadre paradisiaque qui cherche de nouveaux investisseurs pour restaurer son établissement de casino et hôtel fermé en 2004. Notre star hollywoodienne planifie de créer un complexe touristique de 150 hectares qui comprendra des boutiques de luxe, un hôtel 5 étoiles, un aéroport, une marina pour des yachts et un casino. Le projet intitulé « Paradise found » est estimé à 250 millions de dollars et sera financé par Robert De Niro et le milliardaire australien James Packer. Si ce projet pharaonique a d’ores et déjà reçu le soutien du gouvernement d’Antigua-et-Barbuda, la population locale de l’île ne semble pas emballée par les rêves de paradis de la star.

Un projet de casino qui ne fait pas l’unanimité

En contrepartie de son investissement, De Niro exige une exonération fiscale de 25 ans et un droit d’utilisation du sol de 198 années. C’est ce dernier point qui a soulevé l’opposition d’une partie des résidents de l’île de Barbuda. En effet, si la population locale ne dépasse pas les 1 600 habitants, une grande partie entend bien bloquer le projet de casino et mettre fin au rêve de l’acteur. Selon la loi locale, la terre de Barbuda appartient aux habitants de l’île, le gouvernement ne peut donc pas la concéder pour une si longue période sans consulter au préalable les Barbudiens. Pour calmer l’opposition et s’assurer du soutien des autochtones, De Niro et son associé ont versé plus d’un million de dollars d’avance sur les 250 millions de dollars promis. Robert de Niro pourra-t-il enfin devenir propriétaire de casino en 2016 ? On lui souhaite en tout cas une meilleure fin que celle de Sam "Ace" Rothstein…

Cet article vous a plu ?
Faites-le savoir !