Casino News

Ce casino de Sydney où un bar à nouilles fait fureur

Yannick Martial 19 avril 2012 - 18:36:27
momofuku sidney

Le casino Star City de Sydney, en Australie, accueille chaque jour plusieurs dizaine de milliers de joueurs. Mais ce n’est pas véritablement les jeux de roulette ou les machines à sous qui attirent les touristes et autres parieurs inconditionnels. Bien au contraire, c’est le Chef du casino, le cuistot de renommée internationale David Chang qui attise la curiosité des clients de l’établissement.

David Chang : la vraie star du casino

Connu partout dans le monde et surtout aux États-Unis, David Chang est un Chef étoilé qui a fait succès grâce à ses soupes aux nouilles faites maison. En relevant le défi de faire de ce plat traditionnel de la cuisine asiatique un met culinaire reconnu par les meilleurs dégustateurs au monde, David Chang s’est fait une place à New York, mégalopole américaine incontournable où les stars du showbiz n’attendirent pas avant de se ruer dans ses momofukus, des bars à nouilles qui prolifèrent dans les quartiers chics de la « Big Apple » depuis 2009.

« Le casino Star de Sydney s’est très vite adjugé les talents du cuisiner originaire de Corée, scoop qui n’a pas manqué d’accroître le taux de fréquentation des joueurs, qui depuis se précipitent dans ce chef-lieu australien du jeu d’argent ».

Encore peu présents en Europe, les bars à nouilles sont très en vogue à New York où on peut discerner différents types de restaurants qui ont tous leur propre spécialité : noodle bars, milk bars, ssam bars etc. David Chang en a naturellement profité pour s’expatrier et faire connaître ses produits dans un autre pays anglophone qui fait rêver : l’Australie. Le casino Star de Sydney s’est très vite adjugé les talents du cuisiner originaire de Corée, scoop qui n’a pas manqué d’accroître le taux de fréquentation des joueurs, qui depuis se précipitent dans ce chef-lieu australien du jeu d’argent.

Un vrai chef d’entreprise dans l’âme

restaurant momofuku sidneyUn grand moment : David Chang sort l’un de ses plats de génie. Attention les papilles !

Toutefois, hors de question pour David Chang de servir à amuser la galerie ! Dans un entretien qu’il a confié au Nouvel Observateur, le chef étoilé a affirmé qu’il n’avait pas mâché ses mots avant de signer le contrat tendu par les dirigeants du casino Star : « Je leur ai dit : Merde ! J’adhère pas ! Filez-moi plutôt un endroit minable, le plus à l’écart de tout, celui que personne ne veut. Donnez-moi même un cagibi mais surtout foutez-moi la paix » !

Mais David Chang n’a pas décliné pour autant l’offre de la direction de l’un des établissements de jeux d’argent parmi les plus réputés d’Australie. Le salaire généreux qui lui a été reversé lui a d’ailleurs permis d’ouvrir un nouveau momofuku en plein cœur de la capitale océanique. Son restaurant accueille un nombre inimaginable d’affamés et les joueurs du Star eux-mêmes quittent désormais les tables de blackjack pour goûter à l’une des créations gastronomiques innovantes de ce virtuose des fourneaux.

Cet article vous a plu ?
Faites-le savoir !