Casino News

Deux sociétés iGaming parmi les entreprises britanniques les plus riches, selon le Sunday Times

Tracy Neeworth 7 mai 2012 - 16:10:01
dessin livres sterling

Le journal britannique The Sunday Times a publié la semaine dernière sa liste annuelle des plus grandes fortunes nationales, un moyen qui permet notamment à certains observateurs de comparer les recettes de certaines sociétés par rapport à leurs résultats de l’année précédente. La liste de notre confrère répertorie au total mille des personnalités les plus fortunées d’Angleterre et d’Irlande. Parmi ces dernières, certaines sont des stars du cinéma, des artistes-peintres, des membres de la famille royale et bien-sûr des chefs d’entreprise.

L’opérateur Bet365 plus grande fortune iGaming au Royaume-Uni

The Sunday Times classifie les plus grosses fortunes du Royaume-Uni en catégories principales et sous-catégories. Ainsi, dans la rubrique marché du numérique et du jeu en ligne, le journal répertorie les personnalités du secteur des jeux d’argent virtuels qui ont remporté le plus d’argent au cours des années 2011 et 2012. Il faut savoir que l’Angleterre et l’Irlande furent parmi les toutes premières nations à légaliser et réguler les jeux de hasard sur Internet, raison pour laquelle le marché iGaming se porte particulièrement bien dans ces pays-là.

« Selon The Sunday Times, Peter et Denise Coates occupent le premier rang dans la sous-catégorie jeux d’argent en ligne. Les propriétaires (père et fille) de la marque Bet365 détiendraient à eux deux un patrimoine de pas moins de 750 millions de livres sterling ».Selon The Sunday Times, Peter et Denise Coates occupent le premier rang dans la sous-catégorie jeux d’argent en ligne. Les propriétaires (père et fille) de la marque Bet365 détiendraient à eux deux un patrimoine de pas moins de 750 millions de livres sterling. Leur fortune mutuelle aurait même augmenté de 250 millions de livres sterling depuis l’année dernière. La famille Coates se positionne ainsi à la quatre-vingt dixième place dans la liste annuelle des plus grandes fortunes du Royaume-Uni publiée par le journal britannique.

Party Gaming deuxième plus grosse fortune anglaise

La seconde plus grosse fortune dans le secteur iGaming n’est autre que Party Gaming, le réseau de jeux fondé par Russ DeLeon et Ruth Parasol. Leur fortune s’évaluerait à l’heure actuelle à plus de 730 millions de livres sterling, ce qui n’est pas si loin de l’abondante richesse de la famille Coates. A noter que Victor Chandler, autre enseigne réputée au Royaume-Uni, n’occupe que le cinquième rang dans la sous-catégorie jeux d’argent en ligne avec une fortune personnelle de 160 millions de livres sterling.

Suivent Betfair et ses co-fondateurs Andrew Black et Ed Wray avec un capital de 125 millions de livres sterling et Phil Cronin de la société Tombola, qui a une fortune globale de tout de même 82 millions de livres sterling. Si messieurs dames vivaient en France, le nouveau président François Hollande les aurait sans doute taxé !

Cet article vous a plu ?
Faites-le savoir !