Casino News

Espagne : Les premiers sites licenciés peuvent enfin lancer leurs offres !

Yannick Martial 11 juin 2012 - 11:36:32
drapeau espagne

Depuis le 05 juin 2012, le mécanisme régulatoire espagnol est effectif et des opérateurs comme Poker Stars, Ongame et Bet365 peuvent enfin proposer leurs jeux et services sur Internet. En effet, les sites web des quelques opérateurs mentionnés plus haut sont équipés d’un nom de domaine.es.

Les sites des opérateurs effectifs

Alors que les premières licences ont été délivrées dès le 1er juin par l’autorité de régulation espagnole, son directeur général ainsi que les représentants des opérateurs ont tous publié des communiqués de presse au contenu similaire. Ainsi, le porte-parole de Poker Stars, M. Eric Hollreiser, a informé sa clientèle que la société de poker en ligne venait de bénéficier d’un agrément lui permettant de présenter ses offres en Espagne. Même chose du côté du groupe 888 Holdings Plc, qui va dorénavant pouvoir proposer des jeux de casino, du poker, du bingo et des paris sportifs sur l’Internet ibérique.

« Alors que les premières licences ont été délivrées dès le 1er juin par l’autorité de régulation espagnole, son directeur général ainsi que les représentants des opérateurs ont tous publié des communiqués de presse au contenu similaire ».Le réseau Prima Networks est lui aussi de la partie et a mené une conférence de presse dans le courant de cette semaine. Il a d’ailleurs informé que le fournisseur Microgaming serait chargé de développer et de gérer les plateformes des différents opérateurs que Prima Networks couvre sous son aile. Le réseau Prima Networks, extrêmement connu à l’échelle internationale, propose déjà des casinos en ligne téléchargeables et non-téléchargeables mais aussi des salles de bingo et de poker sur Internet.

Une première journée sans encombre mais quelques frayeurs…

Les rapports du gouvernement font état du bon déroulement de la journée du 05 juin, qui a marqué l’histoire des jeux de casino en ligne en Espagne. Toutefois, des incertitudes subsistaient tout de même du fait de décisions de dernière minute. En effet, le régulateur a ordonné la suppression des données des utilisateurs déjà inscrits sur les sites web des opérateurs à l’étranger. Aussi, il est interdit à Poker Stars et aux autres de transférer leurs joueurs existants ; ils ont d’ailleurs jusqu’au 15 juin 2012 pour mettre les ordres du régulateur à exécution.

Si les opérateurs risquent d’être gênés par cette démarche obligatoire, il faut savoir que cette dernière servira à garantir l’authenticité et le caractère sain de la nouvelle structure réglementaire espagnole. En effet, nombreuses sont les tentatives de fraude et de blanchiment d’argent au sein du marché iGaming et l’Espagne souhaite naturellement se préserver de tels méfaits.

Cet article vous a plu ?
Faites-le savoir !