Casino News

Facebook intègre officiellement le marché des jeux d’argent en ligne

Melissa Herrera 9 août 2012 - 08:00:56
Facebook intègre officiellement le marché des jeux d’argent en ligne

Un rapport publié ce jour dans le magazine d’affaires sud-africain Financial Mail indique que le site de réseau social Facebook a finalement décidé d’intégrer le secteur des jeux d’argent virtuels. Le site web de Mark Zuckerberg proposera des jeux de casino en ligne uniquement au Royaume-Uni et aux internautes âgés de plus de 18 ans, bien que la possibilité d’une expansion ailleurs en Europe ne soit pas exclue.

Facebook toujours en quête de davantage de profit

Selon le magazine Financial Mail, l’un des plus sérieux de sa catégorie, Facebook aurait investi dans le marché des jeux de casino sur Internet. L’intérêt pour le groupe récemment coté en bourse est bien évidemment d’accroître toujours plus ses recettes annuelles. Cette nouvelle n’est pas véritablement une surprise ; il est évident que Mark Zuckerberg et ses associés s’étaient préparés à cette idée depuis bien longtemps déjà, certainement à l’époque où ils acceptèrent que les opérateurs de jeux d’argent puissent faire de la publicité sur le site de réseau social le plus consulté de la planète.

« Le tout premier produit qui sera proposé sur Facebook sera du bingo, ce jeu étant probablement l’un des plus populaires au monde dans le genre. »Le tout premier produit qui sera proposé sur Facebook sera du bingo, ce jeu étant probablement l’un des plus populaires au monde dans le genre. Pour M. Julien Codorniou, responsable du département des jeux en Europe, Afrique et au Moyen-Orient, « le bingo est déjà un jeu qui jouit d’une grande notoriété et qui est régulé au Royaume-Uni ». En effet, des millions de joueurs pratiquent le bingo en Grande Bretagne. Cela représente pour eux un moyen de créer des liens sociaux et de passer du bon temps entre amis.

Un accord trouvé avec la firme Gamesys

Facebook lancera son application Bingo Friendzy à travers une joint-venture, le site de réseau social s’étant allié à la société Gamesys pour mieux cibler les potentiels consommateurs impliqués dans ce marché extrêmement large qu’est celui des jeux d’argent sur le web. « Pour Gamesys, Facebook est une plateforme de distribution. Gamesys développe les jeux et nous, nous nous occupons d’attirer l’audience», poursuit M. Julien Codorniou.

Mais Facebook ne compte pas se contenter de quelques jeux de bingo. En effet, des machines à sous en 3D seront introduites dans les semaines à venir. De plus, Facebook serait en discussion avec plusieurs éditeurs iGaming afin de proposer un portefeuille de produits qui inclura également des jeux de blackjack et de roulette. L’objectif ultime de Mark Zuckerberg sera alors d’exporter ses services dans les pays européen récemment régulés. En effet, plusieurs gouvernements ont instauré des régimes qui tolèrent la pratique de jeux de casino sur Internet.

Cet article vous a plu ?
Faites-le savoir !