Casino News

Game Over pour le PDG de WinPalace et de Grand Macao

Melissa Herrera 24 juillet 2015 - 15:35:13
Game Over pour le PDG de WinPalace  et de Grand Macao

C’est une véritable bombe qui vient d’éclater dans l’industrie e-gaming en cette fin de semaine ! En effet, le site internet de Radio France Internationale (RFI) vient de révéler que les autorités américaines et israéliennes ont procédé à une vague d’arrestation sans précédent sur leurs territoires suite au piratage informatique de la banque américaine JP Morgan-Chase, survenu l’été dernier. Cette attaque n’est autre qu’une des plus importantes affaires de cybercriminalité de l’histoire ! Vous me direz, en quoi cela est en rapport avec les casinos en ligne ? Patience, patience, nous y venons. Il semblerait que l’un des deux hommes ayant été arrêtés et placés en garde à vue, ne soit autre que le PDG de la firme Affactive. Cette société ne vous dit rien ? Alors vous connaissez sans doute mieux les casinos en ligne de ce groupe : Casino Titan, WinPalace, Slots Jungle, Golden Cherry, Jackpot Grand, Grand Macao, Slots of Fortune, WinPalacePlay ou encore Begado. Retour sur l’un des plus gros scandales de l’industrie des jeux d’argent et de hasard en ligne.

Une cyberattaque digne d’un blockbuster

En août 2014, la plus grande banque américaine, JP Morgan-Chase, faisait l’objet d’une cyberattaque sans précédent. Les listings des millions de clients de l’établissement financier avaient été dérobés. Des données jugées extrêmement sensibles puisqu’elles contenaient les noms, adresses, numéros de téléphone et adresses électroniques d’une large partie de la clientèle de la banque américaine. Ce sont ainsi près de 76 millions de clients et 7 millions de PME aux États-Unis qui ont été impactés par cette attaque menée par les pirates informatiques.

« Même si nous en sommes seulement au stade des suppositions, les rumeurs se font de plus en plus tenaces au fil des heures, et désormais, tout porte à croire que l’un des deux hommes arrêtés soit bel et bien le PDG du groupe Affactive, qui possède toute une poignée de casinos numériques. »

De ce fait, le FBI, qui suspectait déjà les deux hommes, avait donné l’ordre aux autorités israéliennes de procéder à un véritable travail d’enquête auprès de ses deux concitoyens. À la suite de cette opération, l’unité de cybercriminalité du pays, Lahav 433, a appréhendé les deux hackers israéliens, Gery Shalom et Ziv Orenstein. Les deux hommes ont été placés en garde à vue à la demande des autorités nord-étasuniennes. Ces dernières demandent l’extradition des deux accusés afin qu’ils puissent répondre de leur crime devant la justice américaine.

La réputation de l’industrie e-gaming frappée en plein cœur

Les chefs d’accusation qui accablent les deux malfrats sont nombreux : blanchiment de quelques millions de dollars, manipulation des cours de la bourse ainsi que des opérations illégales liées à la monnaie Bitcoin. Les autorités israéliennes ont annoncé qu’ils avaient trouvé près de 2 millions de dollars en espèce lors d’une perquisition aux domiciles des accusés. Deux autres individus, apparemment liés à cette affaire, ont également été arrêtés cette même semaine aux États-Unis, dans l’état de Floride. Un cinquième homme serait parvenu à s’enfuir jusqu’en Russie pour se mettre à l’abri, le pays n’ayant aucun accord d’extradition avec les États-Unis.

Même si nous en sommes seulement au stade des suppositions, les rumeurs se font de plus en plus tenaces au fil des heures, et désormais, tout porte à croire que l’un des deux hommes arrêtés soit bel et bien le PDG du groupe Affactive, qui possède toute une poignée de casinos numériques. Depuis quelques heures, il semblerait que les établissements de jeux virtuels du groupe ne soient plus accessibles sur la toile. Nous vous tiendrons informé des démêlées de cette affaire dans les jours qui viennent.

Cet article vous a plu ?
Faites-le savoir !