Casino News

Le Cercle de jeux Wagram fait l’objet d’investigations policières

Yannick Martial 16 mars 2012 - 22:46:46
Le Cercle de jeux Wagram fait l’objet d’investigations policières

Depuis le 12 mars, une vingtaine d’individus serait placée en garde à vue en France métropolitaine mais également en Corse. En effet, les autorités enquêtent actuellement dans les cercles de jeux parisiens. La Juridiction Interrégionale Spécialisée (Jirs) soupçonnerait certains membres du Cercle Wagram d’extorquer des fonds à grande ampleur.

Plusieurs interpellations cette semaine

Le Cercle de Jeux Wagram est l’un des plus respectables de France. Du moins, en apparence… La Jirs aurait placé en garde à vue entre dix-neuf et vingt-deux individus soupçonnés « d’extorsion de fonds en bande organisée », si l’on en croit les propos de la police. Les raids menés par les forces spéciales avaient pour cible majeure un certain Jean-Angelo Guazelli, un bastiais membre du gang de la « Brise de Mer ». Ce groupuscule d’origine criminelle aurait tenté d’extorquer les fonds du Cercle de jeux Wagram, un établissement de prestige localisé à quelques mètres des Champs-Elysées. « Les Offices Centraux de Lutte contre la Criminalité (OCLO) ainsi que ceux pour la Répression de la Grande Délinquance Financière (OCRGDF) ont procédés aux gardes à vue depuis le lundi 12 mars et interrogeraient les présumés coupables depuis déjà quatre jours ».A noter que l’un des frères de Guazelli avait été neutralisé lors d’un règlement de compte en 2009…

Les Offices Centraux de Lutte contre la Criminalité (OCLO) ainsi que ceux pour la Répression de la Grande Délinquance Financière (OCRGDF) ont procédés aux gardes à vue depuis le lundi 12 mars et interrogeraient les présumés coupables depuis déjà quatre jours. En 2011, les forces de police auraient mis le grappin sur un très large système de comptabilité occulte. Le corse Antoine Quilichini avait même été mis en examen au mois de juin, lui qui appartient au grand banditisme. Pire encore : quelques-uns des acteurs de la série Mafiosa, qui est actuellement diffusée sur Canal+, ont également été fichés par la police.

Le haut gratin également interpellé…

Parmi les individus interpellés, on décompte également certaines grandes personnalités de l’élite française. Jean Testanière, « connu dans les milieux politiques et artistiques » et éducateur pour jeunes handicapés de profession a ainsi été entendu car il aurait organisé plusieurs soirées people au Cercle Wagram, dont il était membre. M. François Pupponi, député-maire du PS de Sarcelles, dans le Val-d’Oise, aurait également des liens présumés avec le directeur du cercle de jeux, M. Philippe Terrazzoni, originaire de Corse-du-Sud et étant soupçonné de faire partie du milieu criminel de l’île de Beauté.

Au jour d’aujourd’hui, l’enquête se poursuit. Les cercles de jeux français sont la plateforme d’un nombre inimaginable de liquidités. Plus de quatre-vingt pourcents de leur chiffre d’affaires est issu du poker, du baccarat et de la roulette.

Cet article vous a plu ?
Faites-le savoir !