Casino News

Le projet de casinos parisiens fait trembler le maire d’Enghien-les-Bains

Tracy Neeworth 28 avril 2015 - 08:13:47
Le projet de casinos parisiens fait trembler le maire d’Enghien-les-Bains

Le projet de construction d’un ou de plusieurs casinos terrestres au cœur même de la capitale française continue de faire débat. C’est désormais au tour de Philippe Sueur, le maire d’Enghien-les-Bains, ville thermale possédant le seul et unique casino d’Île-de-France, de s’exprimer. Selon lui, l’ouverture d’un établissement de jeux d’argent terrestre à Paris conduirait tout simplement à la « mort » de celui d’Enghien.

Un projet très controversé

Depuis 2008, lassée par des scandales financiers tels que le blanchiment d’argent, la ville a fait mettre la clé sous la porte à huit des dix cercles de jeux présents dans la capitale. Cette décision ne fut pas sans conséquence puisque la ville doit désormais faire face à de très importantes baisses de rentrées d’argent. Et les sommes se comptent en plusieurs dizaines de millions d’euros puisque les deux derniers cercles rapportent à eux seuls entre 7 à 8 millions d’euros annuels à la capitale. Le gouvernement français envisage donc l’implantation d’un ou de plusieurs casinos en plein cœur de Paris.

Le ministère de l’Intérieur a choisi de confier ce projet de réflexion au préfet Jean-Pierre Duport. Il s’agirait de créer une offre légale de jeux dans la capitale afin de fermer définitivement les cercles de jeux parisiens. Depuis début avril, l’homme enchaîne les consultations auprès des opérateurs et également de la municipalité de Paris puisque cette dernière n’a pas encore rendu son verdict quant à l’application de ce projet. Le rapport devrait être rendu début mai.

Cependant, l’aboutissement de ce projet est loin d’être gagné. En effet, une loi de 1920 interdit formellement « d’exploiter un casino ouvrant des salles de jeux à moins de 100 kilomètres de Paris ». Seul l’établissement terrestre de la station thermale d’Enghien-les-Bains échappe à cette règle.

Un impact très négatif pour le casino d’Enghien-les-Bains

Le casino d’Enghien-les-Bains est le seul établissement de jeux d’argent d’Île-de-France. Par conséquent, ce dernier accueille bon nombre de joueurs parisiens. Mais qu’adviendrait-il si ce projet de casinos parisiens était accepté ? Les joueurs continueraient-ils de parcourir la vingtaine de kilomètres qui sépare la capitale de la station thermale ?

« Enghien-les-Bains reçoit 11 % du chiffre d’affaires du casino. Lorsqu’on sait que l’établissement génère environ 160 millions d’euros annuels, le maire a de quoi avoir des sueurs froides ».

Pour Philipe Sueur, le maire UMP de la ville, l’aboutissement de ce projet aurait des conséquences désastreuses sur le chiffre d’affaires du casino, et donc de la ville. En effet, chaque année, Enghien-les-Bains reçoit 11 % des recettes du casino. Lorsque l’on sait que l’établissement génère environ 160 millions d’euros annuels, le maire a de quoi avoir des sueurs froides.

Rien n’est encore joué

Cependant, que le maire se rassure, ce projet n’est encore pas prêt de voir le jour. En effet, il devra obtenir l’autorisation de la Place Beauveau, puis il devra être validé par la municipalité de Paris. Ce qui risque de poser problème puisque l’entourage de la maire de la capitale, Anne Hildalgo, a fait savoir qu’elle était plutôt réfractaire aux jeux d’argent. De son côté Philipe Sueur n’exclut pas la possibilité de s’entretenir directement avec Bernard Cazeneuve, l’actuel ministre de l’Intérieur, pour parler de cet épineux problème.

Cet article vous a plu ?
Faites-le savoir !