Casino News

Les jeux d’argent en ligne non-vaccinés contre la crise économique ?

Yannick Martial 20 mars 2012 - 15:45:19
Les jeux d’argent en ligne non-vaccinés contre la crise économique ?

Dans ce paysage inquiétant de crise économique, les opérateurs de jeux d’argent en ligne semblent étrangement bien se porter. Pourtant, la situation pourrait bien changer en vue de la concurrence qui s’intensifie de jour en jour dans ce secteur. On en vient à se demander si les entreprises iGaming sont vraiment immunisées contre la crise financière.

Plusieurs indicateurs d’un équilibre fragile

Les jeux de casino et le poker ne furent légalisés qu’à partir de 1976. A cette époque, de tels divertissements n’étaient autorisés juridiquement qu’à Atlantic City et Las Vegas, deux régions qui abritent aujourd’hui certaines des plus grandes compagnies de jeux d’argent comme Wynn ou encore MGM Resorts. Si les paris hippiques et canins étaient déjà extrêmement populaires, le blackjack, le baccarat et les machines à sous ne tardèrent pas à conquérir le cœur des adeptes des jeux d’argent dès 1980, dix années avant que l’Internet ne se démocratise et ne permette aux opérateurs de proposer leurs services sur le web.

« La concurrence qui existe sur le web met d’ailleurs en péril l’équilibre financier des opérateurs de jeux de casino terrestres à Las Vegas ou encore Atlantic City ».

De nos jours, aux États-Unis, alors que seuls les états de l’Utah et d’Hawaï ne légalisent pas au moins un jeu d’argent, on constate qu’il y a une réelle augmentation du nombre de casinos virtuels offrant leurs prestations sur Internet. La concurrence qui existe sur le web met d’ailleurs en péril l’équilibre financier des opérateurs de jeux de casino terrestres à Las Vegas ou encore Atlantic City. En effet, si la ville du Nevada semble remonter doucement la pente depuis le mois de janvier, il ne faut pas l’oublier que les pertes de recettes ont été flagrantes pour les établissements de jeux américains depuis 2009.

Plusieurs mesures prises pour poursuivre la croissance

Malgré la situation économique difficile et de nombreux doutes sous-jacents, on remarque qu’il y a une certaine croissance dans les marchés iGaming européen et asiatique. En Europe, plusieurs états ont instauré des régimes qui ont permis la légalisation immédiate des jeux de casino sur Internet. Comme dans tout nouveau secteur, les recettes générées par les jeux d’argent en ligne sont forcément prometteuses et encourageantes. En Allemagne et Espagne, plusieurs programmes commerciaux visent à faire la promotion de ces jeux dans l’espoir de combler les déficits honteux des gouvernements.

En Asie, les nouvelles sont aussi très bonnes. Des régions tels que Singapour, Macao ou encore la Thaïlande attirent tous les trimestres des millions de touristes et joueurs étrangers parmi lesquels on trouve les plus grandes fortunes du monde. Qui plus est, aucun aléa ne semble avoir effet sur l’excellent climat économique de ces pays. Au contraire, les investisseurs se précipitent pour conquérir de nouvelles parts de marché et tenter d’augmenter leur chiffre d’affaire, qui a l’habitude d’être moins prestigieux depuis la violente vague de crise originaire de 2009.

Cet article vous a plu ?
Faites-le savoir !