Casino News

NYX Interactive annonce des revenus records au quatrième trimestre 2015

Tracy Neeworth 23 février 2016 - 03:13:32
nyx interactive logo

Jamais les bénéfices de la firme NYX Gaming n’ont été aussi élevés. C’est du moins ce que prétend le groupe après avoir entretenu l’espoir d’un résultat prévisionnel anticipé susceptible de marquer son histoire, mais aussi celle de ses casinos. En effet, entre le 1er octobre et le 31 décembre 2015, les revenus d’NYX Gaming auraient largement dépassé les estimations. Mais comment l’expliquer ?

Un dernier trimestre synonyme de rentabilité

Le groupe NYX Interactive a de quoi se montrer très optimiste à l’heure où il s’apprête à dévoiler les résultats financiers officiels correspondant à son exercice fiscal pour l’année 2015. Les prévisions sont sans appel : les revenus de la firme auraient largement augmenté sur les trois derniers mois et graviteraient autour de 16,3 millions d’euros. Les revues provisionnelles sur l’année écoulée s’élèveraient au-delà de 47 millions d’euros, ce qui représenterait une augmentation probable du chiffre d’affaires de 114% par rapport à 2014.

« Les revenus d’NYX Interactive avant soustraction des intérêts, impôts, dotations aux amortissements et provisions sur immobilisations au quatrième trimestre 2015 devraient être supérieurs de l’ordre de 35% par rapport à la même période en 2014. »

Les revenus d’NYX Interactive avant soustraction des intérêts, impôts, dotations aux amortissements et provisions sur immobilisations au quatrième trimestre 2015 devraient être supérieurs de l’ordre de 35% par rapport à la même période en 2014. Néanmoins, des pertes nettes allant de 540 000 à 600 000 euros sont attendues sur l’ensemble de l’exercice fiscal annuel.

Une année de transformation pour NYX Interactive

M. Matt Davey, le PDG de NYX Interactive, maison-mère du studio NextGen Gaming, a d’ailleurs précisé que 2015 était une année de transformation pour la firme, qui a fusionné avec plusieurs acteurs importants du marché iGaming : « Ce fut une année charnière pour nous. Nous avons récemment fait l’acquisition de cinq sociétés que nous avons dû incorporer à notre groupe participatif. Aujourd’hui, nous commençons à ressentir les effets de la récente synergie de Cryptologic et Chartwell par exemple ».

Dans le secteur des jeux sur mobile, la contribution financière est également majeure puisque 54,4% des bénéfices du conglomérat tirent leur source des jeux de casino sur smartphone. À titre de comparaison, les jeux sur support réduit ne contribuaient qu’à hauteur de 44% dans les bénéfices globaux.

Cet article vous a plu ?
Faites-le savoir !