Casino News

Partouche : la galère, c'est fini et ça fait du bien!

Tracy Neeworth 4 février 2016 - 14:29:37
partouche casino logo

Le groupe de casinos français emblématique Partouche semble retrouver des couleurs. Le bilan financier communiqué par la société montre en effet que les comptes viennent de passer au vert. L’exercice 2014-2015 de Partouche a été bien meilleur que ceux des années précédentes grâce à un résultat opérationnel qui a enfin fini par atteindre les sommets.

Partouche retrouve du poil de la bête

« Ces résultats satisfaisants démontrent que notre nouvelle stratégie est crédible et que nous avons bien fait de prendre le temps de réfléchir sur sa phase d’exécution ».

En dépit d’un repli du chiffre d’affaires de 2,3%, Partouche semble enfin retrouver une certaine dynamique dans ses activités. « Ces résultats satisfaisants démontrent que notre nouvelle stratégie est crédible et que nous avons bien fait de prendre le temps de réfléchir sur sa phase d’exécution », s’est enthousiasmé Fabrice Paire, Président du Directoire de Partouche. Ce dernier ne ment pas puisqu’avec un résultat opérationnel de 41,3% (soit une hausse de 33,8 millions d’euros), Partouche fait littéralement fondre son endettement quand bien même ce dernier subsiste.

Le changement, c’est maintenant !

Qui dit résultats positifs, dit trésorerie positive. C’est désormais une jolie cagnotte de 165 millions d'euros qui vient embellir les comptes du sponsor officiel du Lille LOSC. Et même si ces derniers ne sont pas tout à fait équilibrés, la stratégie de diversification du groupe semble enfin payer : promotion accentuée autour du bingo, installation de nouvelles tables électroniques, instauration de nouveaux tournois inédits et surtout internationalisation des services de la firme, les différentes actions ont permis à Partouche de retrouver le rang de leader qui était le siens. Rappelons d’ailleurs que très prochainement, Partouche inaugurera de nouveaux établissements en Afrique subsaharienne mais aussi à Chypre.

Cet article vous a plu ?
Faites-le savoir !