Casino News

Une deuxième tour Eiffel verra le jour dans la ville de Macao !

Melissa Herrera 11 octobre 2012 - 19:03:20
Une deuxième tour Eiffel verra le jour dans la ville de Macao !

La nouvelle ville du pêché, Macao, est décidemment le berceau de bien des excès. Dernièrement, la multinationale américaine Las Vegas Sands a pris la décision d’ériger une copie de la tour Eiffel à proximité de son établissement flamboyant The Parisian. Jusqu’où sont donc prêts à aller les investisseurs étrangers sur cette presqu’île qui était encore méconnue aux yeux du monde il y a à peine cinq ans de cela ?

La jumelle de la tour Eiffel en plein cœur de l’Asie

Elle devrait dépasser les 160 mètres de hauteur et pourrait représenter un coût avoisinant les 3 milliards de dollars américains. La tour Eiffel construite par Las Vegas Sands pour le compte de son casino The Parisian devrait pouvoir offrir une vue imprenable sur le littoral asiatique dès le printemps prochain. Les propriétaires de multinationales semblent prêts à tout pour attirer l’attention et régner en maîtres suprêmes dans ce territoire situé au sud de la République de Chine. Depuis l’annonce qui avait été faite le 20 septembre dernier par le PDG de Las Vegas Sands, le projet semble avoir déjà pris de l’avance. En effet, un chantier aurait déjà été mis en place afin de procéder à la construction imminente de cette demoiselle de fer géante qui devrait être la copie conforme de la célèbre tour parisienne.

« Le PDG de la multinationale, Sheldon Adelson, détient déjà trois établissements de jeux gigantesques sur la presqu’île de Macao. Il est même en train d’en construire un quatrième qui se nommera Sands Cotail Central. »« La première pierre sera probablement posée le mois prochain », nous a affirmé un chef de projet travaillant déjà sur le chantier, compas et plans à la main. Il faut dire que le temps presse pour Las Vegas Sands, qui souhaite également bâtir un hôtel de 3 000 chambres non loin de son établissement phare The Parisian. A cela est également prévue l’installation de milliers de tables de jeu supplémentaires. Eh oui, Las Vegas Sands a la folie des grandeurs et n’a pas peur de le dire ! Le PDG de la multinationale, Sheldon Adelson, détient déjà trois établissements de jeux gigantesques sur la presqu’île de Macao. Il est même en train d’en construire un quatrième qui se nommera Sands Cotail Central. Le coût total de ce nouveau complexe est estimé à 3,5 milliards d’euros.

Un investissement raisonnable ?

Pourtant, on est en droit de se demander si dépenser autant d’argent est bien raisonnable. Il faut préciser que le marché des jeux de casinos terrestres est bien terne en ce moment. Macao, qui a enregistré plus de 25,5 milliards d’euros de revenus en 2011 –tout de même quatre fois plus que Las Vegas, ne devrait pas bénéficier d’une croissance supérieure à 13% en 2012. A titre de comparaison, la croissance du marché des jeux de hasard à Macao était de 40% entre 2010 et 2011.

Mais d’après le PDG de Las Vegas Sands, ces investissements ont été réfléchis longuement à l’avance : « à quoi bon lancer de tels développement si nous pensions qu’il n’y avait pas d’avenir pour les jeux d’argent à Macao ? », a récemment précisé Sheldon Adelson au micro d’une grande chaîne américaine. Bon, dans ce cas…

Cet article vous a plu ?
Faites-le savoir !