Casino News

Zynga repousse la date de sortie de ses jeux et perd des joueurs dans le même temps

Melissa Herrera 12 août 2014 - 08:47:05
zynga logo

Cela ne va toujours pas fort du côté de Zynga. Alors que la société iGaming californienne voit son nombre de joueurs descendre en piqué, l’éditeur a annoncé que la date de sortie initiale de ses nouveaux titres allait être repoussée. Cette déclaration risque d’offusquer les utilisateurs, qui vont encore une fois devoir prendre leur mal en patience et assister à la chute lente et sûre de Zynga, qui n’arrive plus à trouver le bon bout.

Zynga repousse la sortie de ses jeux à une date ultérieure

La firme qui fait dans le jeu social, Zynga, a posté samedi dernier son bilan financier relatif au dernier trimestre de l’exercice en cours. Suite à l’annonce incongrue d’un ultime report du lancement de ses prochains jeux, la société a d’ailleurs revu ses prévisions à la baisse. Le retard de Zynga par rapport au calendrier initial a été lourd de conséquence : non seulement le groupe de Don Mattrick accuse une chute vertigineuse de son nombre de joueurs, mais Zynga pourrait être aussi contrait de revoir son budget en vue d’une nouvelle baisse de ses revenus.

« Dans un récent communiqué, la société a annoncé que son nombre de joueurs actifs avait chuté de plus de 10% ».

Dans un récent communiqué, la société a annoncé que son nombre de joueurs actifs avait chuté de plus de 10%. En effet, alors qu’ils étaient 187 millions à s’amuser à la suite de jeux de casino du développeur en 2013 -mais aussi à des titres légendaires tels que FarmVille 2, CityVille et CastleVille, seulement 130 millions d’utilisateurs l’auraient fait cette année. Et les incidences en termes de recettes sont inquiétantes pour Zynga : d’ici la fin de 2014, l’entreprise basée à San Francisco estime générer seulement 695 millions de dollars contre les 725 millions initialement prévus. Cela serait même en deçà des estimations de l’exercice précédent, qui n’avait franchement pas été brillant pour l’ancien géant du social gaming. On remarquera enfin que les parts de marché de Zynga sont elles aussi à la baisse : suite à l’annonce du report de ses jeux, la cote en bourse de Zynga a accusé un retard de neuf points à la Nasdaq.

Don Mattrick admet une certaine forme de découragement

zynga poker en ligneNombreuses sont les attentes autour de la nouvelle version de Zynga Poker.

Parmi les titres repoussés, on notera le très attendu Zynga Poker 2.0, une version nettement améliorée du produit déjà phare de l’éditeur. Il y a également la nouvelle licence Words with Friends et quelques jeux qui seront proposés sur support mobile réalisés par la succursale Natural Motion, dont Zynga a fait l’acquisition en janvier dernier. Mais c’est avec une certaine amertume que Zynga a décalé la date initiale de sortie de ses nouveaux jeux, comme nous l’a expliqué son PDG Don Mattrick alors qu’il était de visite à Paris : « On s’est dit que sur le long terme, il était plus viable d’intervertir nos revenus de 2014 avec ceux de 2015, car nous avons déjà pris pas mal de retard sans le vouloir ». Et Don Mattrick d’ajouter : « Il est clair que faire cela est très décourageant. Mais nous pensons que nos choix finiront par payer et qu’ils serviront aussi bien nos actionnaires que nos consommateurs ».

Si 2014 sera probablement une année sans pour Zynga, 2015 devrait être porteuse de nouveaux espoirs. C’est notamment en 2015 que Zynga s’attèlera sur la conception d’une nouvelle licence qui lui a été accordée en exclusivité par la NFL, la ligue américaine de football. En effet, Zynga développera bientôt NFL Showdown, un jeu qui sera disponible sur smartphone et qui sera proposé à plusieurs marchés étrangers, notamment la France. D’après nos informations, Zynga aurait également conclu un accord avec le golfeur Tiger Woods. Il est donc fort probable qu’un nouveau jeu inédit autour golf sera dans les bacs.

Cet article vous a plu ?
Faites-le savoir !